Statistiques mondiales de décès en 2020: l’avortement en première place

Remarquons d’emblée que ces statistiques ne sont pas faciles à trouver sur internet (merci Google, Facebook et consort). Nos dirigeants auraient-ils quelque chose à cacher?

Il y a eu en 2020 plus de 42 millions d’avortements sur la Terre cette année. Et dans un même temps:

490,000 sont morts de la grippe saisonnière et 1,600,000 sont morts du SIDA.

8 millions sont morts du cancer et 400,000 de la malaria, 1 millions se sont suicidés, 2,5 millions sont morts suite à une trop grande consommation d’alcool, 1,3 millions sont morts dans des accidents de la route, 5 millions sont morts d’une trop grande consommation de tabac.

D’après les statistiques de Worldometer, il y a eu donc en 2020 plus d’avortements que de morts cumulés du cancer, de la malaria, du SIDA, de la cigarette, de l’alcool et des accidents de la route.

Les décès liés au COVID ne sont pas repris dans ces statistiques. Pour quelle raison?

Sources: Worldometer, Breitbart

World-o-meter Dec 31 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.