Pays-Bas : La révolte des boer(en)s ! Les paysans néerlandais se révoltent contre le gouvernement, un enfant de 16 ans touché par une balle de la police

Le gouvernement néerlandais a décidé de réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre via sa ministre de la nature et de l’azote (ça ne s’invente pas), Christianne van der Wal. Selon les zones les émissions d’azote doivent être réduites de 12 à 70%, principale cible : les paysans ! Le gouvernement néerlandais a reconnu qu’il n’y aurait pas d’avenir pour tous les paysans en Hollande, ils doivent réduire considérablement leur bétail.

Justification : le réchauffement climatique, les écolos ne sont même pas au gouvernement. Le libéral, Mark Rutte est au pouvoir depuis 11 ans et semblait invincible, voici que cette révolte fait vaciller son trône. Le gouvernement néerlandais est composé du VVD (le parti de Rutte, libéral), des chrétiens démocrates du CDA, de l’Union-Chrétienne (CU) et de D66 (social-libéral), oui pas d’écolo en vue, pourtant c’est bel et bien un programme de « répression verte » soumise au dictat de la religion du réchauffement climatique que le gouvernement néerlandais applique, le « Great Reset » vous avez aimé le COVID, ça n’est que le début, croyez-moi.

Les paysans bataves se sont révoltés et ont bloqué les autoroutes, notamment à la frontière allemande :

Pas très intelligent de la part du gouvernement néerlandais de mordre la main qui nourrit le peuple, vraiment pas. Le « pays de la liberté » on l’a bien vu qu’avec les mesures sur le Covid, de la tartufferie et là, Rutte a décidé de mettre un coup d’accélérateur, pensant peut-être que la pilule allait passé, qu’il n’y aurait pas trop de révolte. Je ne pense pas que c’est cette partie du peuple qu’il fallait énervé, je ne sais pas, chez les européens, si il y a bien une partie de la population chez laquelle il y a encore de la virilité, c’est bien le monde rural. Ils ne devaient pas s’attendre à une révolte d’une telle ampleur.

Une petite visite au domicile de la ministre à la base de cette mesure, Christianne van der Wal. Continuez à pourrir la vie du peuple pour les intérêts de gen shors sol, et vous allez avoir très chaud, messieurs, dames.

La police néerlandaise, aux ordres du gouvernement, a décidé d’employer la force contre sa population, elle n’a pas hésité à tirer à balles réelles sur les paysans qui nourrissent le pays. Un gamin de 16 ans « Jouke » a ramassé une balle dans la main du côté de Leeuwarden (en Frise), mais ça aurait très bien pu être la tête, vu la hauteur de l’impact sur son tracteur, il témoigne :

Bien d’essayer de flinguer des gamins qui sont l’avenir de son peuple, à moins que le but ne soit de ruiner la moitié des paysans du pays pour pouvoir ensuite tranquillement racheter les terres, et si il n’y a pas de descendants dans les pattes, c’est encore mieux.

Bref, en ce oment certains ministres au Sri Lanka ont chaud, très chaud, continuez comme ça, très chers dirigeants et vous allez vivre vos heures les plus sombres. Continuez à envoyer vos larbins tirer sur des gamins, continuez à chaque jour réduire les libertés et à essayer de nous faire basculer dans un autre monde « vous ne posséderez rien et vous serez heureux », vous pouvez penser que le peuple est endormi, mais, je ne jouerai pas à ce petit jeu encore bien longtemps, il y aura fatalement un retour de boomerang un jour om l’autre.

Source : Euronews

Une réflexion sur “Pays-Bas : La révolte des boer(en)s ! Les paysans néerlandais se révoltent contre le gouvernement, un enfant de 16 ans touché par une balle de la police

  • 13/07/2022 à 07:18
    Permalien

    On persécute les paysans mais on rouvre les centrales à charbon.

    Et on n’entend plus Ste Greta

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.