Paul Magnette présente ses excuses et inaugure une rue « Patrice Lumumba » à Charleroi

Ce jeudi en fin d’après-midi, le bourgmestre socialiste Paul Magnette accompagné de différents responsables d’associations a inauguré une rue qui porte désormais le nom de l’ancien premier ministre congolais. Au cours du discours d’inauguration, Paul Magnette a explicitement présenté ses excuses à la république démocratique du Congo, aux victimes et aux descendants des victimes de la colonisation belge.

Le socialiste évoque des « pages sombres et entachées de sang » qui devront être enseignées à nos petites têtes blondes. De son côté, une intervenante parle d’oppression, d’une guerre d’exploitation envers une diaspora congolaise discriminée, stigmatisée et méprisée encore aujourd’hui. Un troisième évoque la colonisation belge comme un acte de barbarie, le tout sous les applaudissements du public.

Source : lesoir

13 réflexions sur “Paul Magnette présente ses excuses et inaugure une rue « Patrice Lumumba » à Charleroi

  • 03/07/2020 à 09:58
    Permalien

    Et ses excuses pour le pillage des caisses belges par le PS ?

    Répondre
    • 03/07/2020 à 12:28
      Permalien

      Mais cela,il fait semblant de l’oublier car c’est une énorme sommes d’argent qui rentre dans les poches de certains politiciens verreus (principalement au sein du PS) et donc,il est un vrai manipulateur afin de récolter le maximum de votes aux prochaines élections. Aussi faut que son parti !

      Répondre
    • 03/07/2020 à 13:14
      Permalien

      C’est du grand n’importe quoi, des excuses pourquoi ?? le Roi était plus réaliste, il a parlé de regret ce qui est plus normal.
      On ne s’excuse pas de ce qu’on n’a pas commit et surtout pas au nom des autres.

      C’est purement électoral, mais il va perdre une autre partie d’électeurs.

      Je l’espère de tout coeur, le citoyen belge doit se réveiller .

      Répondre
  • 03/07/2020 à 10:47
    Permalien

    Désolée mais j’ai juste envie de vomir…

    Répondre
  • 03/07/2020 à 12:01
    Permalien

    t’inquiete popol grâce a toi et tes sbires le fossé s’élargi de plus en plus en belgique,la droite gagne des points a chaque intervention de la gauche tu seras bientôt président de walloniekistan région sinistrée et occupée d’europe

    Répondre
    • 03/07/2020 à 12:15
      Permalien

      Tu viens d’atteindre le fond du trou Popol
      Si c’est en ton nom personnel et rien que lui, je respecte mais pas au nom des Wallons.
      Tu vas aussi inaugurer des plaques pour tous les Italiens qui ont laissé la vie dans la région de Charleroi ?

      Répondre
  • 03/07/2020 à 12:21
    Permalien

    Mr Magnette devrait mieux connaitre l’Histoire de son pays et surtout de la colonisation.

    Répondre
  • 03/07/2020 à 13:59
    Permalien

    J’estime que notre roi ne devait déjà pas présenter des regrets et encore moins Paul Magnette, il oublie qu’il représente des citoyens qui n’ont pas été consultés. (cela c’est de l’électoralisme).

    Répondre
  • 03/07/2020 à 20:53
    Permalien

    On reconnaît bien là les socialistes, plus doués pour cela que pour sortir le pays du pétrin dans lequel ils ont largement contribué à le mettre!

    Répondre
  • 04/07/2020 à 07:54
    Permalien

    Magnette ! Ni plus ni moins : Tu es un ABRUTI…..

    Répondre
  • 04/07/2020 à 22:14
    Permalien

    Et les chinois, qu’on laisse faire : esclavage des enfants dans les mines de cobalt au détriment de la santé de tous ; aucun apport constructif pour l’éducation, la santé et l’environnement. Les Chinois tirent profit du cobalt pour vendre leur smartphone en exploitant et laissant mourir le peuple africain et personne ne s’indigne. L’Europe doit payer des fautes du passé alors qu’elle a évolué et permis aux africains d’avoir de l’instruction, des diplômes, jusqu’à être élus (donc, ils sont reconnus en Belgique, il n’y a pas de discrimination ni de racisme, preuve en est). La Chine pille le sol africain et utilise les enfants comme esclaves et c’est normal. Je pense que TOUT le monde a peur de la Chine et donc, dépose sa colère et sa frustration de s’être fait avoir par ces envahisseurs chinois sur l’Europe qui a cette capacité de se remettre en question. Ces racailles qui déboulonnent nos statues sont des racistes fous furieux auxquels il est urgent de mettre un cadre. Réagissons dans le bon sens, et cessons de jouer dans le jeu pervers de ces activistes incultes et frustrés !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.