Malmédy : elle tente d’égorger son mari à cause d’un différend sur le ramadan

À une époque lointaine, les couples en venaient aux mains parce que Raymonde la ménagère en voulait à Gérard le boomer grassouillet de se taper la coiffeuse du village en catimini ; aujourd’hui les événements prennent une autre tournure, et madame tente d’égorger monsieur parce qu’il baise le sol cinq fois par jour et s’empiffre une fois le soleil couché.

Ça s’appelle le choc des cultures ─ le choc des civilisations. Ça a été théorisé par un certain monsieur Huntington.

Car oui, Samuel Huntington a théorisé l’impossibilité anthroposociologique de la cohabitation entre les peuples des forêts et les peuples du désert dont l’histoire d’aujourd’hui n’est qu’une occurrence parmi tant d’autres.

« Une dispute a éclaté en raison de la volonté de l’aîné des enfants du couple de faire le ramadan. Le père acceptait cette décision, tandis que la mère s’y opposait. Le fils aîné a vu sa mère se diriger vers son père et a retenu le bras de celle-ci pour l’empêcher de porter un coup de couteau au niveau de la gorge de ce dernier »

La novlangue journalistique me fera toujours rire. Un « coup de couteau au niveau de la gorge », ça s’appelle un égorgement.

L’étape suivante, c’est la décapitation, comme celle qu’a connu Samuel Paty pour avoir dit que l’islam, parfois, c’était un peu spécial.

Bref ! Notre Raymonde du jour s’est défendu de vouloir décapiter son mari Mohamed. « L’agresser, peut-être, pour faire en sorte que le calvaire qu’elle vit depuis des années s’arrête », a précisé son avocate.

Ma thèse : Raymonde est une femme blanche qui a succombé au charme halé et demi-marron de Mohamed. Une fois mariés, Mohamed a laissé libre cours à ses azouzouseries et depuis explose sa femme à coups de ceinturon ─ et il apprend probablement à ses gosses à faire de même. Raymonde, excédée, ivre de rage de se faire pisser dessus symboliquement par un ivrogne depuis dix ans, a fini par saisir un couteau à beurre pour apprendre les bonnes manières à Momo.

Une histoire normale dans la Belgique de 2022.

Une réflexion sur “Malmédy : elle tente d’égorger son mari à cause d’un différend sur le ramadan

  • 06/08/2022 à 19:36
    Permalien

    Azouzouseries hahaha, on sent l’influence Conversano, j’aime. Continue tes super articles, ils sont d’utilites publiques.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.