Los Angeles, Etats-Unis: un Noir tire sur deux policiers. Ils sont grièvement blessés.

Une prime de 100,000 dollars sera versée à quiconque donnera des détails permettant l’arrestation du suspect. Les caméras qui ont pu filmer le déroulement de ce méfait criminel montrent que le suspect avait planifié son acte et agi de sang froid.

Le suspect a été qualifié de « bête sauvage » par Donal Trump. Les deux policiers, un homme de 24 ans et une mère de famille de 31 ans ont été emmenés à l’hôpital. Un groupe de supporters du mouvement Black Lives Matter s’est rassemblé devant cet hôpital et ont entamé des chants de réjouissance: « Mort à la Police », « Nous souhaitons qu’ils meurent ».

Source: sudinfo, amren

LAPD Declares Unlawful Assembly As Protesters, Police Clash Downtown;  Looting Reported – CBS Los Angeles

2 réflexions sur “Los Angeles, Etats-Unis: un Noir tire sur deux policiers. Ils sont grièvement blessés.

  • 14/09/2020 à 20:53
    Permalien

    On se demande pourquoi la RTB et autres médias subsidiés n’ont pas commencé le journal par cette nouvelle …

    Répondre
  • 17/09/2020 à 09:21
    Permalien

    Quand un policier tue un noir, c’est l’émeute et création d’un mouvement « BLACK LIVES Mater », mouvement qui a amené nos BRONZÉS à un mouvement tout à fait étranger envers la colonisation, mais quand un noir prémédité la mort de policiers, une horde de sauvages noirs se rassemble devant l’hôpital où sont soignés les policiers lâchement abattus et souhaitent la mort des deux policiers gravement blessés. Fort heureusement d’autres policiers étaient présents devant l’hôpital sans quoi les deux blessés auraient été massacrés par ces sauvages.
    Pour moi, une solution: « La. 50 en batterie » et arrosage tout azimut. Et ces sauvages demandent le respect, non mais…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.