L’OCAM estime que le risque d’attentats d’extrême droite est aussi important que le risque d’attentats islamistes

D’après Paul Van Tigshelt, à la tête de l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM), la menace d’attentats islamistes diminue alors que la menace d’attentats d’extrême droite augmente.

Selon lui, « tous les extrémistes essayent de récupérer la crise sanitaire sur internet pour nourrir leur narratif, convaincre leurs sympathisants ». « Avec le sentiment d’angoisse, d’isolement qu’on peut ressentir durant cette crise, les gens, à terme, pourraient devenir de plus en plus manipulables » poursuit-il.

Source: dhnet.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.