Le Lutin Plop vise la présidence du CD&V

Ce pays ne finira jamais de m’étonner ─ mais peut-être est-ce en cela qu’il est si attachant ?

Walter de Donder, interprète du génialissime Lutin Plop et accessoirement bourgmestre d’Affligem depuis une dizaine d’années vise désormais le siège de président du CD&V laissé vacant par Joachim Coens.

« Je ne suis pas encore formellement candidat, mais je suis en train de réfléchir. J’ai encore un peu de temps pour décider »

Dans cette course vers la présidence du parti, il devra néanmoins faire faire au terrible migrant irakien Sammy Mahdi qui, s’il est passé à côté du poste en 2019, a cette fois la ferme intention de remporter le scrutin interne pour représenter le parti lors des prochaines élections de 2024.

Un lutin président de parti et peut-être même député européen ─ pourquoi pas ?

Je me rends compte lorsque je jette un oeil sur les dirigeants d’autres contrées que l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs ; souvenez-vous des activités du virtuose Zelensky avant qu’il ne devint président de l’Ukraine : il donnait des représentations de concertos au piano à l’aide son phallus.

Donald Trump participait aux shows de la WWE, notamment en portant un magnifique coup de la corde à linge sur Vince McMahon lors de Wrestlemania XXIII.

Si nous avons la possibilité de faire barrage à Sammy Mahdi et ainsi porter à la présidence du parti un Lutin Plop qui reconnaît le problème de l’immigration de masse dans ce pays, je dis OUI.

Après tout, nous n’avons jamais vu de lutin pakistanais, érythréen, malgache ou dravidien.

Je pense qu’il y a quelque chose à creuser.

Source : DH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.