La Louvière : des gangs ethniques armés interpellés par la police ; le Bourgmestre évoque des conditions sanitaires difficiles pour les jeunes

Ce mercredi en milieu d’après-midi, une cinquantaine de personnes venant de Mons ont convergé vers le centre-ville de La Louvière dans l’objectif de rencontrer une bande rivale. Grâce aux caméras de surveillance de la ville et au témoignage de nombreux passants, 25 d’entre eux ont pu être interpellés. Pour faire face à cet élan de jeunesse, il fut nécessaire de faire appel à une trentaine de policiers qui ont reçu des renforts de la police de Mons et de la réserve fédérale.

Les malandrins n’en sont pas à leur coup d’essai ; ils avaient déjà tenté de se rencontrer samedi dernier à Mons :

« Les Louviérois avaient pris place dans un train à destination de Mons où les policiers en nombre les attendaient à même le quai. 35 individus montois et louviérois, majeurs et mineurs, ont été arrêtés administrativement. Tout s’est déroulé dans le calme et sans le moindre incident. Certains étaient porteurs d’armes prohibées et feront l’objet de procès-verbaux judiciaires » a indiqué le chef de Corps de la Zone de Police Mons-Quévy.

Des Montois et des Louviérois… comprenez : des bandes ethniques munies d’armes blanches venues pour exprimer leur ressentiment à leur façon : en poignardant tout ce qu’ils voient.

Le bourgmestre de la ville, le socialiste Jacques Gobert, prend les choses avec beaucoup de légèreté : « Les conditions sanitaires actuelles ne sont pas favorables à l’expression et l’émancipation de nos jeunes, et je sais que la période est complexe pour eux, mais il est intolérable que ces bandes armées installent un climat violent sur notre territoire ou ailleurs« .

Selon Jacques Gobert, ce sont donc les conditions sanitaires qui sont à l’origine des incivilités de nos petites têtes blondes.

Jacques Gobert a raison. L’humour, c’est important, surtout en cette période difficile pour nos concitoyens.

Sources : RTBF, RTBF, Jacques Gobert

Une réflexion sur “La Louvière : des gangs ethniques armés interpellés par la police ; le Bourgmestre évoque des conditions sanitaires difficiles pour les jeunes

  • 25/03/2021 à 18:14
    Permalien

    Des traîtres de politiciens partout, et leur répugnant laxisme qui fait tant de victimes. Insupportable !

    Merci et bravo pour votre site.

    Bonne continuation !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.