La bourgmestre de Molenbeek ne veut pas de centre d’asile dans sa commune : Moureaux vs Mahdi

Il s’agirait de ne pas déranger les conquérants de Molenbeek. Un centre fedasil avait été ouvert à Molenbeek, dans la zone résidentielle (oui pas dans la chaussée de Gnad, pas dans le quartier maritime), c’est à dire dans la zone de Molenbeek où il y a encore des blancs et une petite « bourgeoisie » allochtone (d’origine marocaine surtout). A la base ce centre avait été ouvert pour devait accueillir des ukrainiens temporairement mais il est resté bien vide et pour soulager un réseau d’accueil saturé, ils ont commencé à « déverser le surplus » dans ce centre, plus d’ukrainiens mais des subsahariens, des noirs d’Afrique. Plus le même délire quand Jean-Philippe et Jean-Mohamed trouvent 50 africains en bas de leur rue, résultat plaintes et une bourgmestre qui monte au créneau (oui la fille de celui qui a islamisé Molenbeek, vous ne rêvez pas), face au secrétaire d’Etat à l’asile et à la migration, Sammy Mahdi, lui même fils de réfugié irakien.

La tactique de ce cher Sammy, jouer les « durs à cuire » dans les médias, utiliser la guerre russo-ukrainienne pour ouvrir de nouveaux centres d’asile « pauvres ukrainiens blablabla » soi-disant temporaires et au bout de quelques mois, vous vous retrouverez avec un centre d’asile permanent et des africains en bas de chez vous, c’est génial n’est-ce pas ?

Mais ce n’est pas du tout, le nouveau président du CD&V (Chrétien Démocrate Flamand) est (était) mis sous pression par la justice car il n’en fait pas assez pour accueillir les migrants. Comble de tout ça, ce monsieur qui fait semblant d’avoir une politique ferme, le « semblant » c’est déjà trop pour la justice belge et certains politicards d’Ecolo (evidemment).

« Le juge soupçonne Fedasil de s’asseoir volontairement sur les règles du droit d’asile. Vu la persistance du non-respect des lois et l’absence de solution, la justice suspecte une volonté structurelle cachée », “Cette pratique apparaît voulue, réfléchie et organisée par le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration« .

La justice belge et plus largement la justice occidentale est à mettre au pas, elle est là pour appuyer l’action du gouvernement au service du peuple, pas lutter contre au détriment du peuple autochtone.

Sachant par exemple, que Mr. Mahdi voulait forcer la ville de SPA à accueillir 400 migrants alors que la bourgmestre n’en voulait plus que 200.

Entre la justice, Mahdi ou même Francken avant, les organisations de gauche, Ecolo ou le PS c’est un jeu d’acteurs entre les uns qui font semblant et les autres qui veulent accélérer l’invasion au nom d’un pseudo humanisme qui les amène à disparaître.

Ah oui au fait accueillir des migrants chez soi, ça paie, ils vous seront éternellement reconnaissant :

« Un élève prometteur » « Les futurs Montaigne », on y croit tous.
Espérons que ça serve de leçons à quelques bonnes âmes.

Ps: Depuis Sammy Mahdi est devenu président de son parti, c’est Nicole de Moor qui a repris son poste de secretaire d’Etat à l’Asile et à la migration..

Une réflexion sur “La bourgmestre de Molenbeek ne veut pas de centre d’asile dans sa commune : Moureaux vs Mahdi

  • 29/06/2022 à 19:34
    Permalien

    Conquérant oui non seulement mais aussi concurrent des immigrés des 1ére à 5iéme génération.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.