Ils lui fracassent le crâne parce qu’il leur demandait de porter un masque dans le tram à Bruxelles

François, reporter photo, prenait le tram pour couvrir la manifestation Extinction Rebellion au bois de la Cambre jeudi dernier, quand il demande poliement à deux individus de porter un masque, puisque c’est obligatoire dans les transports en commun pour éviter la propagation du coronavirus.

Les deux individus, agacés par la remarque, lui répondent: « dégage, ta mère », avant de lui arracher son appareil photo professionnel. François tente alors de chercher de l’aide auprès du conducteur, mais en vain. Les individus lui assènent des coups à la tête avec son propre appareil photo. « ‘ai vu une flaque de sang à mes pieds alors je me suis dit ‘ouille, je suis quand même bien blessé’ » explique François.

La sécurité de la STIB a fini par arriver sur place et François a été transporté à l’hôpital. Les agresseurs ont pu être interpellés et ont été privés de liberté.

Source: rtl.be

Une réflexion sur “Ils lui fracassent le crâne parce qu’il leur demandait de porter un masque dans le tram à Bruxelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.