Bruxelles : un margoulin prend quinze mois de prison avec sursis pour avoir agressé au couteau un tavernier

Les taverniers qui font du zèle en exigeant de voir le passeport intérieur ─ que les politiques appellent par euphémisme le Covid Safe Ticket ─ de leurs clients sont enquiquinants, je vous l’accorde. Mais de là à les prendre pour cibles en leur assénant des coups de couteau, il y a tout de même un pas que personnellement je ne franchirais pas.

Ce vendredi, le tribunal correctionnel de Bruxelles a prononcé une peine de quinze mois d’emprisonnement avec sursis de trois ans pour un individu qui a agressé un tavernier au couteau dans le centre-ville de Bruxelles, au prétexte que ce dernier voulait vérifier le CST de ses clients.

Le parquet avait initialement demandé une peine de deux ans de prison ferme à l’égard du prévenu mais la défense, par un tour de passe-passe dont seuls les magistrats d’extrême-gauche ont le secret, est parvenue à présenter des circonstances atténuantes à l’accusé ─ les journalistes de SudInfo n’en précise pas la nature, mais j’imagine qu’il s’agit de quelque chose du genre « il était gentil et sortait les poubelles de la voisine« .

L’agresseur est donc de nouveau libre de se pavaner dans les rues de Bruxelles en quête de nouvelles victimes.

Welcome to Gotham City.

Source : SudInfo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.