Blaarmeersen (Gand) : deux sauveteurs agressés par des jeunes « bruxellois »

Après les policiers, les pompiers, maintenant les sauveteurs ! En fait, tout ce qui symbolise un peu l’ordre, une institution. Faut juste attendre qu’ils s’en prennent aux militaires, allez les gars, soyez courageux, je sais que c’est dans vos gènes, « wallah sur la vie de mère, je vais le faire, afu ».

Ca devient une coutume (on vous parlait de Blaarmeersen déjà ici), les jeunes bruxellois sont attirés par ce parc de loisir en périphérie de Gand, le problème c’est qu’ils n’ont pas les codes culturels pour savoir se comporter normalement en public, ou alors c’est un problème de QI, je ne dis que c’est le cas, je dis que c’est une piste à étudier.

Là, deux secouristes sont intervenus parce que deux mineurs « bruxellois » (14 et 16 ans) se comportaient n’importe comment. Il ne fallait pas intervenir, les mineurs bruxellois sont rois en Belgique, vous ne le saviez pas ? L’un des secouristes a eu la lèvre en sang, et l’autre a fini à l’hôpital, quoi ils ne savent pas se défendre ? C’est scandaleux, ils ne doivent pas avoir l’habitude de croiser des mineurs bruxellois, pas assez de diversité à Blaarmeersen. En attendant, comme ils étaient mineurs, ils ont été relâchés par la police et ils ont promis de ne plus recommencer, « Promis, juré, craché…. wallah » !

Il va falloir commencer à penser à réserver des plages privées, des bords de lacs privés, pour que vos enfants puissent s’amuser en paix, où les énergumènes bruxellois ne pourront pas y mettre les pieds avec gardes, checkpoint, miradors, je plaisante, enfin pas tant que ça.

Et puis, autre solution, vous ne voulez pas rendre Bruxelles aux flamands et aux francophones ? C’est une idée comme ça, c’était tellement mieux avant, sans les énergumènes, je ne sais pas, voir tout le temps « jeunes bruxellois » dans les agressions en Flandre dans des lieux censés être paisibles, vous ne voulez pas changé la pollution… pardon la population de ces jeunes bruxellois ? Enfin, la rendre à ses légitimes propriétaires plutôt, il y en a pas assez de salir Bruxelles et plutôt que de nommer clairement les choses, les merdias préfèrent sâlir Bruxelles « jeunes bruxellois », oui sans doute des petites têtes blondes d’Uccle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.