Après l’incendie d’un camp de migrants par des migrants, Maggie De Block annonce que la Belgique va accueillir 100 à 150 réfugiés supplémentaires

La classe politique s’est indignée lorsque Maggie De Block a annoncé, ce mardi, que la Belgique n’accueillerait que douze migrants suite à l’incendie qui a ravagé le camp de Moria sur l’île de Lesbos. Un camp de migrants brûlé par… des migrants qui souhaitaient faire pression sur le gouvernement grec pour rejoindre l’ouest de l’Europe au plus vite. Pari réussi. Fort heureusement, la ministre de l’asile et de la migration s’est empressée de montrer que la Belgique était un pays ouvert et à l’écoute de son prochain en acceptant la prise en charge de 100 à 150 migrants.

Source : Lesoir

3 réflexions sur “Après l’incendie d’un camp de migrants par des migrants, Maggie De Block annonce que la Belgique va accueillir 100 à 150 réfugiés supplémentaires

  • 17/09/2020 à 08:26
    Permalien

    On va encore tomber dans le panneau!!! L’immigration menace dangereusement notre environnement (la Belgique est déjà un pays à forte densité de population!), notre sécurité (criminalité en forte hausse!), notre économie (de plus en plus d’allocataires sociaux subventionnés par le contribuable!) … Mais on continue de les accueillir même s’il s’agit ici d’incendiaires … Ca promet! Quelle idiotie!

    Répondre
    • 19/09/2020 à 13:32
      Permalien

      Non mais vraiment madame Débloque. Vous vous en tenez une sérieuse couche. Vivement que vous dégagez. Vous en avez assez fais. TRISTE BELGIQUE OU POUBELLE.

      Répondre
      • 20/09/2020 à 12:10
        Permalien

        qu’on les mettes les 150 émigré dans son village merci l’emmerdeuse

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.