Zoom Zoom Zoom au Rwanda, Boris Johnson veut expédier ses illégaux en Afrique, le Brexit peut-être pas si inutile que ça finalement

La 1ère ministre dravidienne du Royaume-Uni (oui, oui les anciennes colonies britanniques, probablement originaire du nord de l’Inde) a été envoyée à Kigali pour négocier ce deal avec le gouvernement rwandais, 120 millions de livres sterling par an pour quelques milliers de réfugiés, à ce prix-là, les britanniques pour au moins en envoyer quelques centaines de milliers, mais bon, on ne va pas faire la fine bouche.

Ca peut donner des idées, le Danemark cherchait un pays en Afrique ou au Moyen-Orient pour le même genre de deal. Même la N-VA voulait installer une prison au Maroc pour y expédier les criminels de ce pays qui sont en Belgique, l’idée n’est pas mauvaise mais comme d’habitude avec la N-VA c’est du blabla, rien de concret.
Puis en plus, les rwandais parait-il ne sont pas très tendres avec les étrangers qui se comportent mal chez eux, ils ont tendance à vite régler les problèmes à coups de machette, bon là pour 120 millions ils pourront avoir un autre équipement. Il n’y a pas à dire très bon choix de Boris.

Vous savez au moment du Brexit, beaucoup disaient ils vont remplacer les polonais et les bulgares par des pakistanais et tout l’enrichissement des pays du Commonwealth, eh bien peut-être que Boris va nous faire mentir finalement, on verra. En plus je vous signale que ça aura des répercussions aussi ici en Belgique, en France, oui, la plupart des « réfugiés » de Calais ou de ZeeBrugge ne veulent rester dans ces pays mais aller en Angleterre, si ils se rendent qu’au final ils vont se retrouver à Kigali, ça risque de les refroidir un peu.

J’attends concrètement les premiers avions en direction de Kigali, on verra comment ça se passe mais la noble dravidienne « Priti Pattel » n’est pas allé jusqu’au Rwanda pour rien.

Evidemment les pourritures de gauchistes britanniques ont commencé à pleurnicher, mais ça on s’y attendait de même que le directeur général du Conseil des réfugiés basé au Royaume-Uni, Enver Salaudmon euh… Solomon (Every single time comme dirait l’autre) a qualifié cet accord de « dangereux, cruel et inhumain » mais évidemment ça n’est pas cruel, dangereux et inhumain pour les britanniques d’accueillir des centaines de milliers de migrants par an, non bah non, Enver Solomon, l’autochtone britannique… Toutes les organisations non-gouvernementales et pro-migrantes se sont indignées du projet, ont protesté, en fait ce sont des agences du Grand Remplacement qui utilisent l’empathie naturelle des européens envers les « personnes faibles, fragilisées ayant fui la guerre », sauf qu’ils ne sont pas faibles et qu’ils ne fuient pas toujours la guerre mais, par contre ils vont venir vous l’importer et imposer leur culture, mais ça pas de souci.

En tout cas, si Boris Johnson arrive à mettre ça en oeuvre, comme je l’ai dit, ça pourrait être un fameux caillou dans la chaussure des gens qui veulent nous voir disparaître de notre ancestrale.

Source : dailymail.uk

Une réflexion sur “Zoom Zoom Zoom au Rwanda, Boris Johnson veut expédier ses illégaux en Afrique, le Brexit peut-être pas si inutile que ça finalement

  • 03/05/2022 à 18:33
    Permalien

    Du pur bla-bla de ce crétin de Bojo.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.