« Violences policières envers les Noirs »: IBM arrête la vente des outils de reconnaissance faciale pour ne pas encourager la discrimination

L’entreprise informatique américaine IBM a annnoncé lundi qu’elle ne vendrait plus de logiciels utilisant la technologie de la reconnaissance faciale afin notamment de ne pas encourager les discriminations par la police.

IBM indique s’opposer « à l’utilisation de toute technologie à des fins de surveillance de masse, de profilage racial, de violations des droits et libertés humaines de base ou encore tout objectif contraire à nos valeurs« . Cette technologie « peut aider la police à protéger les communautés mais ne doit pas promouvoir les discriminations ou l’injustice raciale » selon la multinationale américaine.

Source: rtbf.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.