Vingt ans de prison réclamés contre le dealer de drogue Farid Hakimi

Farid Hakimi a été sacré champion du monde IKL (-63 kg) de full-contact mais l’individu a plusieurs cordes (parfois étonnantes) à son arc : à moins de 30 ans, il est également :

  • à la tête d’un vaste trafic de drogue qu’il continuait à gérer alors qu’il était en prison
  • auteur de home-invasions ; c’est-à-dire qu’à la différence des cambrioleurs, il attendait que ses victimes soient présentes pour pénétrer leur domicile et les terroriser avec armes
  • reconnu coupable de diverses agressions

Farid Hakimi a raison. C’est important de se diversifier.

Pour toutes ses exactions commises, une peine de 14 ans de prison a été prononcée en première instance contre l’individu mais le procureur estime que la peine n’est pas suffisante dans le cadre d’une telle affaire. Compte tenu des risques de récidive, de la gravité des faits et de la personnalité antisociale de Farid Hakimi, c’est une peine de 20 ans d’emprisonnement qui devrait être appliquée, ainsi qu’une confiscation de 600 000 euros.

Rappelons que l’individu a vécu comme un roi durant de nombreuses années (grâce au trafic de drogue) alors qu’il bénificiait d’allocations de la mutuelle.

Source : LeSoir

Une réflexion sur “Vingt ans de prison réclamés contre le dealer de drogue Farid Hakimi

  • 24/02/2021 à 09:38
    Permalien

    600.000 € pour une telle ordure, c’est donné!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.