Vienne : Voici une des victimes du terroriste d’origine albanaise, Kujtim Fejzulai (20 ans)

Le 2 novembre dans la capitale autrichienne, Kujtim Fejzulai (20 ans) de nationalité macédonienne et autrichienne (sa famille est issue de la minorité albanaise de macédoine) armé, il décide d’attaquer plusieurs lieux du centre ville. Il causera la mort de 4 personnes et fera plus d’une vingtaine de blessés. En 2016, alors mineur, il avait tenté de rejoindre l’Etat Islamique lors de la guerre civile en Syrie, il sera arrêté en Turquie et renvoyé en Autriche. Condamné à 22 mois de prison en avril 2019 et est libéré en décembre car « il bénéficie des avantages de la loi sur les tribunaux pour mineurs« . Il intègre un programme de déradicalisation pour montrer « patte blanche » mais il n’en est rien, il trompera parfaitement la justice et l’état autrichien, avant de commettre cette tuerie à Vienne et de se faire abattre. L’Etat islamique a revendiqué l’attaque, elle surnommait Kujtim Fejzulai « Abou Doujana Al-Albani ».

Armé d’un fusil d’assaut, une arme de poing et une machette, il va massacrer 4 personnes dont Vanessa Preger-McGillivray, 24 ans, une jeune étudiante allemande qui travaillait comme serveuse dans un bar en complément de ses études, elle avait la vie devant elle.

« Vanessa Preger-McGillivray, 24 ans, serveuse, assassinée par le terroriste islamiste Kujtim Fejzulai lors de l’attaque de Vienne lundi dernier. »

Un jeune homme de 21 ans, lui aussi originaire de Macédoine du Nord, un restaurateur chinois de 39 ans et une autrichienne de 44 ans sont les autres victimes de l’attaque.

Le gouvernement autrichien a décidé de fermer plusieurs mosquées considérées comme radicales, il est bien dommage qu’il aie attendu une attaque terroristes et des morts pour agir, si il l’avait fait avant peut-être, ça aurait épargné la vie de ces 4 personnes. Cela étant dit, les gouvernements du reste de l’Europe occidentale n’ont sans doute rien à envier au gouvernement autrichien.

Source : Politico

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.