(Vidéo) Francfort (Allemagne), un policier tire sur un migrant somalien qui voulait poignarder les passants

L’incident a eu lieu le week-end dernier dans le quartier de Bahnhofsviertel à Francfort.

Selon la police, le Somalien est entré dans le bâtiment armé de deux couteaux et a attaqué un homme de 65 ans dans son bureau. L’homme de 65 ans s’est défendu avec du gaz poivré et le somalien de 27 ans a ensuite fui le bâtiment, selon le journal allemand Bild.

La victime de l’attaque initiale a ensuite poursuivi le Somalien, et la police a été alertée, elle a confronté le migrant et lui a demandé de laisser tomber ses couteaux. Le Somalien a réagi à la police en déclarant : « Je te tue », et a de nouveau tenté d’attaquer l’homme de 65 ans.

Les policiers ont ouvert le feu, tirant plusieurs fois sur l’homme de 27 ans, le blessant à la cuisse. Le Somalien a ensuite été emmené à l’hôpital pour soigner ses blessures. (Quel dommage !)

L’incident de Francfort survient juste un mois après qu’un autre migrant somalien s’est déchaîné à l’arme blanche à Wuerzburg, tuant trois femmes. Il a ensuite blessé plusieurs autres personnes et a finalement été poursuivi et touché à la jambe par la police. Les policiers allemands devraient quand même apprendre à viser plus haut.

Il a été révélé plus tard que les Somaliens étaient arrivés quelques mois seulement avant le pic de la crise migratoire européenne en 2015 et n’avaient pas obtenu le statut de réfugié à part entière, mais avaient plutôt bénéficié d’une « protection subsidiaire ».

Le maire de Wurtzbourg, Christian Schuchardt, a ensuite exprimé sa crainte que l’attaque n’alimente les stéréotypes selon lesquels les migrants sont criminels ou violents.

Quel enrichissement culturel ces somaliens !

Source : Breitbart



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.