Un an de prison pour avoir présenté un faux test PCR

Personne n’échappera à la piqûre.

Ce lundi, le tribunal correctionnel de Bruxelles a prononcé une peine d’un an de prison ferme à l’encontre d’un homme qui avait tenté de prendre l’avion en présentant un faux résultat de test PCR le 7 mai dernier. Il s’agit de la deuxième condamnation de ce type depuis 27 avril, date à laquelle le parquet a annoncé qu’il sévirait davantage face à de tels faits.

Le tribunal déclare :

« Il s’agit de faits graves. C’est en voyageant à l’étranger par avion que la pandémie se répand de manière globale. L’intéressé a démontré une attitude asociale et dangereuse. Non seulement, cela témoigne d’un manque profond de respect pour le personnel soignant, mais cela met également en danger la santé et la sécurité des autres voyageurs. »

Lors de la vérification, les autorités ont réalisé que le numéro de référence ainsi que le nom de l’homme concerné étaient inconnus du laboratoire dans lequel le test aurait été effectué.

L’erreur du voyageur fut de ne pas se présenter lors de son jugement au tribunal. Par conséquent, il fut condamné à la peine maximale prévue : un an de prison ferme et 4000 euros d’amende.

Source : RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.