Un Afghan condamné pour avoir agressé une jeune fille dans un train entre Roeselare et Courtrai

Photo: Photonews

Un Afghan de 33 ans de Wielsbeke a été condamné par le tribunal correctionnel à huit mois de prison, pour avoir agressé une jeune fille de 17 ans dans le train entre Roeselare et Courtrai. La victime a de nouveau été confrontée à son agresseur devant le tribunal et l’a reconnu.

Le 17 janvier 2019, Irfanullah M. était assis dans le train entre Roeselare et Courtrai. Une voyageuse de 17 ans avait besoin de 3 euros pour acheter un billet de train et a demandé à M. s’il pouvait les lui prêter. L’individu a accepté, mais a commencé à harceler la jeune fille. Il lui a caressé les seins et a tenté de l’embrasser. « Cela me traumatise encore », a déclaré la jeune fille. L’individu a également envoyé à la jeune fille une demande d’ami via Facebook. Il a donc été facile pour la police de l’identifier. « Je ne sais rien », a insisté Irfanullah, même après le verdict. «J’ai une femme et des enfants. Je n’ai jamais rien fait de mal. Puis-je faire appel? », a-t-il vociféré immédiatement après le verdict. Il a été condamné à payer une amende de 400 euros et ne pourra exercer aucune fonction d’autorité auprès de mineurs dans les cinq prochaines années. Il doit également verser une indemnité de 750 euros à la victime.

Source : hln.be

3 pensées sur “Un Afghan condamné pour avoir agressé une jeune fille dans un train entre Roeselare et Courtrai

  • 06/02/2020 à 20:35
    Permalink

    Pauvre fille… On ne lui a donc pas appris qu’il ne faut jamais répondre à ces vermines et encore moins leur adresser la parole !

    Répondre
    • 09/02/2020 à 15:18
      Permalink

      Et encore moins donner son facebook. Comment se fait-il qu’il l’ait?

      Répondre
  • 07/02/2020 à 05:38
    Permalink

    Encore une qui ne votera plus PS colo TB, les importateurs officiels de criminels dans notre région

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.