Sophie Wilmès veut organiser le rapatriement d’une centaine de « Belges » d’Afghanistan

La situation en Afghanistan est alarmante depuis que les Talibans sont parvenus à mettre en déroute les forces gouvernementales et ainsi à prendre le contrôle du pays.

Dans cet état de crise globalisé, la conservatrice Sophie Wilmès a un seul objectif : rapatrier un maximum d’Afghans possédant des papiers belges pour enrichir culturellement les citoyens du plat pays.

« On va devoir organiser le retour des Belges en Belgique de la manière la plus sécurisée possible. On est aussi inquiets du sort des Afghans pour les jours, semaines, mois et années à venir. »

Elle poursuit :

« Au vu de l’évolution rapide de la situation, on constate que de plus en plus de personnes se font connaitre auprès de l’ambassade »

La ministre précise qu’une centaine de « Belges » ont actuellement pris contact avec l’ambassade afin d’être rapatriés en Belgique…

Une centaine de « Belges » évidemment accompagnés de leurs familles proches.

J’imagine que la famille proche comporte les tontons, les tatas, les grands-pères et toute l’équipe.

De son côté, Sammy Mahdi a déclaré que les immigrés clandestins originaires d’Afghanistan ne seraient plus renvoyés chez eux vu l’état actuel du pays.

Dans l’évaluation individuelle de chaque cas, il est clair aujourd’hui que la situation en Afghanistan est terrible et que l’on ne peut renvoyer personne de manière appropriée

C’est merveilleux. Rapatriement d’allogènes ; impossibilité d’expulsions ; et vous osez nous faire croire qu’aucun terroriste ne va tenter de s’infiltrer dans les avions pour venir égorger du kouffar en Europe ?

Encore heureux que ces gens connaissent Victor Hugo sur le bout des doigts.

Cela dit, ces terroristes afghans n’ont pas l’air si terribles.

Source : ln24

2 réflexions sur “Sophie Wilmès veut organiser le rapatriement d’une centaine de « Belges » d’Afghanistan

  • 17/08/2021 à 12:04
    Permalien

    Mais si accueillons les pauvres citoyens du monde Afghan peuple génocidaire à la kalash sans capacité militaire, encore un micro effort allez les gars on se mobilise, Rambo Belge est partout, y a de la place sur le marché, dans l’univers fictif de l’offre et la demande, sans asfèrités ni longueur ni largeur y a du volume dans l’amour inconditionnel de l’autre surtout d’abord dans les familles, serrons nous, le logement c’est l’hôtel, le travail employé statut de réfugié, et l’alloc c’est au principe universel sous le couvert des efforts énergétique de la classe moyenne homme et/ou femme Belge.
    Et l’éducation me direz vous pas de soucis y a le programme humaniste en adéquation humanitaire droit de l’hommesque garantie à vie terrestre.
    Pour la photo de famille ça promet

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.