Selon un institut scientifique, les masques distribués par le gouvernement belge sont toxiques

Le rapport est ALARMANT.

L’an dernier, une grande quantité de masque avaient été commandés par le gouvernement auprès de la société Avrox afin de les distribuer aux citoyens belges dès le mois de juin.

Or, un rapport de l’institut scientifique Sciensano récemment publié affirme que ces masques contiendraient des nanoparticules d’argent et de dioxyde de titane pouvant s’avérer dangereuses si elles étaient inhalées.

Le risque est de développer une inflammation pulmonaire. C’est très grave.

« Ces nanoparticules, tôt ou tard, peuvent passer, surtout si le filtre est régulièrement lavé et donc qu’il y a un risque de dégradation du filtre. Donc ces nanoparticules on sait qu’elles peuvent passer facilement dans les poumons et le sang. Il s’agit cependant de risques peu documentés et qui concernent des expositions chroniques par inhalation » déclare le professeur de toxicologie à l’UCLouvain Alfred Bernard.

Le toxicologue Dominique Lison confirme : « Le risque c’est de développer une inflammation pulmonaire surtout si ces masques sont portés par des personnes qui souffrent déjà d’une pathologie respiratoire, comme c’est le cas en période de pandémie de Covid-19. Donc c’est une moins bonne idée d’utiliser des nanoparticules dans un contexte dans lequel on se trouvait à ce moment-là. Il aurait fallu, à priori, se poser la question de savoir s’il était nécessaire, utile, opportun et inoffensif d’utiliser des masques avec ce genre d’imprégnations ».

Du fait de son incompétence, ce gouvernement belge VOUS A EMPOISONNÉ.

De quoi faire réfléchir ceux qui gobent tous les propos et accueillent toutes les directives du gouvernement sans faire preuve d’esprit critique.

Source : DH

Une réflexion sur “Selon un institut scientifique, les masques distribués par le gouvernement belge sont toxiques

  • 24/02/2021 à 20:19
    Permalien

    On est vraiment dans un pays de cons qui ont le culot de se croire supérieurs aux autres!!!

    Répondre

Répondre à Anonyme Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.