Samedi soir, les pompiers ont été caillassés lors d’un guet-apens dans les Marolles à Bruxelles

Après Molenbeek c’est cette fois dans les Marolles que les pompiers ont été agressés. Des « jeunes » du quartier ont eu mis le feu à des poubelles, les pompiers sont arrivés, ils les ont bombardés de pierres et de coktail Molotov.

Pour les agressions à Molenbeek, Georges-Louis Bouchez, président du MR, appelait à une tolérance 0, à un durcissement des sanctions.

Cette fois c’est le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close (PS) qui a réagit en haussant le ton :

Et celle de Pascal Smet (SP.A), le secrétaire d’État bruxellois en charge de la Lutte contre l’Incendie et l’Aide médicale urgente :

Est-ce que cela sera suffisant ? Les incidents liés à des bandes bruxelloises semblent se multiplier dans la capitale européenne ces derniers temps.

Source : Lalibre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.