Saint-Nicolas (Flandre Orientale) : un afghan met le feu à son centre d’asile par frustration

A peine en Belgique, ça commence déjà, vu l’étendue des dégâts que cause une partie de cette communauté en Europe, dans les pays européens où ils sont déjà plusieurs dizaines de milliers : « Les afghans en Europe un enrichissement culturel permanent« . Plusieurs milliers d’afghans sont rentrés en Belgique ces dernières années via la procédure d’asile, ils sont régulièrement dans le top 3 des ressortissants des pays qui demandent le plus l’asile en Belgique.

Un demandeur d’asile afghan a mis le feu au centre pour demandeurs d’asile de Sint-Niklaas en raison de son mécontentement face à l’issue de la guerre en Afghanistan, après quoi il s’est enfui. L’incendie a été partiellement éteint par les surveillants du centre, après quoi les pompiers ont maîtrisé l’incendie rapidement. Les dégâts ne sont donc pas trop importants, même si plusieurs demandeurs d’asile et conseillers ont dû être soignés car ils avaient ingéré beaucoup de fumée. Le réfugié afghan a été arrêté peu de temps après.

Source : Pal NWS

Une réflexion sur “Saint-Nicolas (Flandre Orientale) : un afghan met le feu à son centre d’asile par frustration

  • 20/09/2021 à 18:56
    Permalien

    Le couvert mais pas content du gîte apparemment.
    V’la de la concurrence pour les tchétchénes
    On se doutait du degré de nuisance possible sur les biens et les personnes, mais dans le faits je suis toujours étonné.
    Tensions dans les quartiers les gars.., ça et la épisodiquement de moins en moins isolé, dans l’attente on te parle de la météo (euh du climat!!) il faut quelque chose de palpable dans l’ère de l’immatériel.
    Mais pas de souçi y a encore la caisse qui paye un abonnement de sport pour calme ces petits polissons.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.