Nice, un restaurateur décide d’ouvrir son commerce malgré l’interdiction du gouvernement et hurle « liberté » (vidéo)

Suite au mouvement des restaurateurs italiens qui avaient décidé de ne pas respecter la fermeture imposée par le gouvernement italien, Christophe Wilson a décidé d’ouvrir son restaurant à Nice, mercredi midi et a servi des centaines de clients. Il a été convoqué par la police niçoise dans l’après-midi, puis placé en garde à vue parce qu’il emploie un clandestin ivoirien « Moussa » comme cuisinier. Le cuisinier africain a été placé en rétention, puis libéré avec un ordre de quitter le territoire dans un délai d’un mois (le temps de s’évaporer dans la nature).

Le restaurateur a été libéré jeudi et sera à nouveau convoqué pour un rappel à la loi pour recours à un étranger sans titre de séjour.

Christophe Wilson est un type courageux, apparemment une partie des gens qui ont réagi à son action, le traite de complotiste voir d’extrême droite pour les plus hystériques mais on aimerait qu’il soit également courageux quand il s’agit d’employer des gens.

On espère que les sanctions liés au non-respect des mesures COVID ne seront pas trop importantes et qu’il arrivera à faire perdurer son commerce.

Source : 20 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.