Mise en place du pass sanitaire à Bruxelles

Une fois de plus, les faits démontrent que les complotistes ont eu tort sur toute la ligne !

« Le gouvernement bruxellois réuni en collège de la Commission communautaire commune (Cocom) a approuvé jeudi, en première lecture, l’avant-projet d’ordonnance visant à mettre en œuvre l’extension de l’utilisation du Covid Safe Ticket (CST) en Région de Bruxelles-Capitale.« 

Le Covid Safe Ticket, ou le CST, ou le pass sanitaire, ou le pass nazitaire comme l’appellent les boomers anarchistes, ou le FREEDOM PASS comme l’appellent les politiciens Australiens qui sont un peu plus honnêtes sur leurs intentions que les nôtres, sera vraisemblablement appliqué dans la zone de Bruxelles (et peut-être même ailleurs si vous êtes sages) dès le mois d’octobre, le temps de légaliser la fermeture des établissements et tout le cinéma que vous pouvez imaginer.

Les secteurs habituels seront touchés, et surtout le sport en intérieur, de quoi faire de vous des gros sacs obèses remplis d’athérosclérose parce que la (((science))) a prouvé que ça guérissait le COVID, et aussi pour s’assurer que tous les tireurs sportifs rendent leurs armes. Heureusement, la chasse se passe toujours en plein air et pour s’inscrire et passer le permis il faut se rendre sur le site du Royal Saint Hubert Club. Suivre les cours et passer les différents examens peut prendre jusqu’à un an, c’est pourquoi, si certains sont intéressés par cette discipline qui protège du COVID parce qu’elle se déroule en plein air, je recommande de se préparer dès maintenant à suivre les cours au début de l’hiver.

Image rigolote de BX1 qui montre des femmes obèses et des allogènes contrôler les autochtones sportifs pour les priver de liberté.

Sources : Le Soir ; image : BX1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.