Melilla (Espagne) : 2,000 africains ont attaqué la frontière pour pouvoir entrer en Europe, 37 sont morts, la police marocaine manque d’efficacité

Plus de 2,000 noirs africains se sont réunis (c’était une attaque préparée), se sont armés de fer, de couteaux et de pierres ont tenté de franchir le grillage métallique pour rentrer en Europe, une centaine y sont arrivés, 37 sont morts en affrontant la police marocaine, les autres ont été repoussés, des dizaines de policiers marocains ont été blessés (on pardonnera la mauvaise mise en scène du jeune berbère, mais les images parlent d’elles-mêmes) :

Le plus drôle est de voir le « Maroc » endosser le rôle du méchant flic aux ordres de l’Europe. Oui parce que c’est surtout l’Espagne qui est attaquée par des associations de gauche ou par les africains eux-mêmes qui veulent une condamnation de l’Espagne. Je veux bien qu’il existe des accords entre l’Espagne et le Maroc, mais ce sont des policiers marocains à l’oeuvre, d’ailleurs si les relations entre les deux pays se sont détendues il y a quelques mois, le Maroc ne se privait pas pour menacer l’Espagne d’ouvrir les vannes, jamais bon d’être à la merci de ces gens-là, on en sait quelque chose en Belgique.
Mais je dois dire que pour une police d’un pays du tiers-monde ils ont fait ce qu’ils ont pu, on est loin de l’efficacité germanique mais, il y a du mieux je mettrai la mention « peut mieux faire ».

Oh mon Dieu la patrouille frontalière marocaine a osé donner des coups de matraque à des migrants qui les attaquaient à coups de pierre, de barres de fern de couteaux et j’en passe. La pleurniche de ces comptes tenus par des noirs sur les réseaux sociaux est insupportable, ce n’est pas un droit de venir en Europe, on veut pas de vous et j’espère que ça vous servira de leçon mais j’en doute, vous n’avez visiblement pas la capacité intellectuelle de comprendre que vous n’êtes pas les bienvenus, construisez vos pays à la ramasse, votre avenir est en Afrique.

J’ai le même sentiment que Bolsonaro quand il s’était exprimé sur la centaine de prisonniers qui avaient été tués au Brésil après une mutinerie : « The Military Police should have killed 1,000 rather than 111 prisoners in the Carandiru massacre.“
Plus vous tenterez de forcer votre entrée en Europe, plus il y aura de morts, surtout dans vos rangs d’ailleurs.

Petit rappel des joyeusetés que nous apportent certains migrants :

– Je vous présente Fissenou Sacko.
– Le casier du clan traoré en France :

– Le « Négatif Clan » ici à Bruxelles.
Habte Araya qui a tué un gosse de 8 ans « Leo » en le poussant sur les rails d’un train..

Et ça n’est qu’un échantillon, je peux continuer comme ça jusqu’à demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.