Marc Van Ranst, alors on danse ? Les mesures sanitaires c’est pour les gueux non-vaccinés (vidéo)

Notre célèbre virologue dont la popularité a explosé depuis la pandémie (dans toute la Belgique), disait encore il y a peu qu’il fallait éviter les contacts autant que possible. On le voit en vidéo, sa justification ? « Je suis vacciné et je suis les règles qui s’appliquent à tout le monde ».
Ben voyons, ça fait 2 ans qu’on nous bassine avec les gestes barrières, la distance de sécurité, le confinement maintenant le « Covid Safe Ticket », on pourrit littéralement la vie des gens, on les force à se vacciner : « sinon vous serez privé de ceci, cela ». Rappelons que le vaccin officiellement ne sert qu’à « atténuer les formes graves du COVID » donc il n’empêche en rien la circulation du virus.
Marc Van Ranst se paie votre tête alors qu’il vient de se faire épingler par Dries Van Langehove et Filip Dewinter, tout ce qu’il trouve à dire c’est « Et alors ? », « alors on danse », ce ton hautain et méprisant, vous avez compris, c’est lui le roi et vous aurez un os à ronger si vous faites vacciner et que vous reprenez une dose tous les ans, votre coeur risque d’en prendre un coup mais ça ne fait rien.
Qui va encore croire ce personnage ? Mesdames et messieurs, on se moque de vous depuis le départ, il ne s’agit pas de notre santé, il s’agit de nous faire basculer dans un nouveau monde, plus contrôlé, sans dissidence et ça n’est que le début. Van Ranst n’est que pion sur l’échiquier mais en Belgique, c’est une figure de proue, on fait venir des experts, des virologues qui vous expliquent ce qui doit ou ne doit pas être fait mais ces règles, ces précautions ne s’appliquent pas à eux, ils vous crachent à la figure et vous méprise.
Je vais pas en rajouter sur son gauchisme mais sachez qu’il dansait à Hoboken (Anvers) pour la fête nationale du Maroc (ce genre de fête est vraiment un évènement indispensable ?), j’espère que ce grand patriote qui se soucie de la santé des belges, fera la même chose le 21 juillet ‘enfin que tous les belges seront libres de faire ce qu’ils veulent, même si j’ai un petit doute).

En attendant, dansez, débrouillez comme vous voulez, vaccinés et non-vaccinés, trouvez votre société parallèle, construisez-là, ces gens se moquent de vous comme de votre santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.