Manifestation anti-mesures sanitaires à Amsterdam, la police aux ordres de la bourgmestre intervient brutalement

A Amsterdam, des manifestants se sont rassemblés à « Museumpleine » comme partout en Europe pour protester contre les mesures sanitaires sous le thème « boire un café ensemble » (« samen koffiedrinken »). Aux Pays-Bas elles sont actuellement plus sévères qu’en Belgique, ils sont rentrés en confinement depuis le 28 novembre les magasins non essentiels, bars et restaurants sont fermés tous les jours entre 17 heures et 5 heures du matin. Les hollandais ne peuvent recevoir que quatre invités à la maison. « Le pays de la liberté » sombre aussi, mais une partie des hollandais résistent. Des vétérans de l’armée ont décidé de protéger les manifestants – la manifestation n’étant pas autorisée – les policiers n’ont pas hésité à matraquer les ex-militaires et à en arrêter quelques-uns (il y a eu une trentaine d’arrestations en tout).

Femke Halsema, du parti des verts, actuelle bourgmestre d’Amsterdam, avait autorisé une manifestation de BLM en 2020 en pleine pandémie, là elle envoie la police matraquer les manifestants anti-mesures sanitaires (manifestation qu’elle avait interdite), elle a ordonné à la police d’évacuer la place, de toute façon vous voyez sa tête vous avez tout compris :

Une partie des manifestants a ensuite rejoint un rassemblement organisé par « Forum voor Democratie (FVD) » de Thiery Baudet à Westerpark.  Honnêtement je ne suis pas un grand fan des populistes, mais Thierry Baudet est plutôt bon jusqu’à maintenant et aux Pays-Bas il est à la pointe de la résistance contre la dictature sanitaire et pour la liberté de son peuple.

Source : RTBF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.