Madrid : 300 nationalistes rendent hommage à la division Azul envoyée pendant la 2nde guerre mondiale sur le front de l’Est

A la l’initiative de la « Juventud Patriota » (Jeunesse patriote), 300 nationalistes (dont un prêtre et le leader de la Phalange, Manuel Andrino) ont rendu hommage à la division Azul sous la bannière « Honneur et gloire aux morts » le 13 février dernier. La division « Azul » était des volontaires espagnols envoyés par Franco à Hitler pour combattre les communistes sur le front de l’Est, ils étaient 18,000 et on la nomme « Azul », « bleue » parce qu’il y avait beaucoup de phalangistes parmi eux et qu’ils portaient des chemises bleues.
Le peuple espagnol a combattu de toutes ses forces le départ (d’abord pour l’Allemagne puis pour la Russie) de ses méchants fascistes comme on peut le voir sur cette photo :

Parmi les orateurs, Isabel Peralta, 18 ans seulement, a notamment dit lors de son discours : « C’est notre obligation suprême de lutter pour une Espagne et pour une Europe qui est maintenant faible et liquidée par l’ennemi, qui est toujours la même masques: le juif, car rien n’est plus sûr que cette affirmation « . L’orateur, vêtu d’une chemise bleue, a poursuivi: « Le Juif est le coupable et la Division Azul s’est battue pour débarrasser l’Europe du communisme, qui est une invention juive destinée à confronter les travailleurs. »
Son discours a enflammé les réseaux sociaux en Espagne.

La « Federación de Comunidades Judías de España (FCJE) » (la Fédération des communautés juives d’Espagne) a porté plainte, l’ambassade de Russie s’est plaint via Twitter, quand l’ambassade de Russie se plaigne, on le comprend mais il faudrait aussi rappeler les 100 millions du communisme et toutes ses abominations (y compris et surtout en Russie).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.