Liège : violente agression à coups de cutter et tournevis avenue Blonden

Ne sortez pas le soir dans les rues de Liège car les Orques de Saroumane rôdent.

Trois individus ─ une jeune fille, son copain et le frère de ce dernier ─ ont été agressés dans la nuit de samedi à dimanche entre 3 et 4 heures du matin au niveau de l’avenue Blonden par un gang de quatre racailles, dont un mineur. Ce qui devait être un simple racket de sac à main s’est rapidement muté en une violente agression à coups de cutter et de tournevis ; les victimes ont reçu des coups de poing et présentent de nombreuses entailles sur le corps.

L’un des agresseurs était muni d’une arme de poing au moment de l’interpellation. Tous les quatre ont été privés de liberté et le mineur sera prochainement présenté devant un juge de la jeunesse.

Ce genre de parasites n’apporte rien à la société. À quand le retour de la peine de mort ?

Source : SudInfo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.