Liège : un Congolais dealer de pilules d’ecstasy interpellé par la police

Les dealers de drogue sont vraiment des sacs à merde.

Ce vendredi en fin d’après-midi, Mamadou (prénom d’emprunt) a été interpellé à l’issue d’un contrôle de routine ; il a été trouvé en sa possession une dizaine de pilules d’ecstasy et une vingtaine d’autres ont été retrouvées chez sa compagne. Déféré devant le parquet de Liège, Mamadou a affirmé qu’il répandait la mort dans la rue pour subvenir à ses besoins.

Mamadou aurait pu se sortir les doigts de son anus poilu sentant le fiel et entreprendre une formation pour trouver du travail, mais au lieu de cela, Mamadou a préféré vendre de la drogue comme un bon déchet qu’il est.

Pour cet acte inconscient, malveillant et profondément antirépublicain, je condamne Mamadou au travail forcé dans un camp de rééducation pour les vingt prochaines années.

Enfin, c’est ce que je ferais si j’en avais les moyens. La justice néo-communiste wallonne l’a sans doute déjà relâché.

Source : SudInfo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.