Les premiers réfugiés ukrainiens sont arrivés à Bruxelles ─ leur phénotype va vous surprendre

Ça y est : les premiers réfugiés ukrainiens fuyant la guerre déclenchée par le Tsar Poutine premier sont arrivés en début de semaine à Bruxelles.

Alors que tout le monde s’attendait à voir débarquer des femmes et des enfants slaves, c’est en réalité une horde d’Afghans et de Congolais qui a fait irruption au centre Fedasil du Petit Château dans la capitale européenne.

Les centres Fedasil sont toutefois pleins à craquer et le pauvre Mohamed, sa femmes, ses enfants et toute l’équipe seront contraints à passer la nuit dans la rue en vue de retenter leur chance le lendemain. Pas de bol pour eux.

De son côté, le Samusocial a indiqué vendredi avoir attribué jeudi soir des places encore libres dans son centre d’Evere à cinq hommes seuls, dont trois ressortissants congolais qui étudiaient à Kiev. Trente-trois demandes d’hébergement ont été enregistrées jeudi et elles concernaient majoritairement des hommes ─ sans doute des mineurs isolés.

Ne croyez pas que cette situation soit ponctuelle.

J’en connais certains qui doivent être déçus ; notamment tous les puceaux tardifs qui espéraient rattraper trente ans de frustration sexuelle en profitant de femmes ukrainiennes qui viennent de laisser leurs maris et leurs frères se faire trouer la peau pour le gouvernement cosmopolite de Zelensky.

Les hommes sont conviés à rester en Ukraine pour défendre leur pays contre l’invasion russe et les civils reçoivent des instructions sur le tas pour apprendre le maniement des armes. Ne vous y trompez pas : les hommes isolés qui débaroulent en Europe de l’ouest ne sont pas des Ukrainiens mais des fanfarons qui utilisent la générosité occidentale pour parachever la colonisation de l’Europe.

Pendant ce temps, les hommes d’honneur sont au front et risquent leur vie dans une guerre fratricide absurde.

Source : RTL

Une réflexion sur “Les premiers réfugiés ukrainiens sont arrivés à Bruxelles ─ leur phénotype va vous surprendre

  • 06/03/2022 à 14:39
    Permalien

    Tous ces gens sont-ils triplement vaccinés?

    Répondre

Répondre à jean-Louis Roba Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.