Les immigrés clandestins cessent la grève de la faim et sont rafistolés à l’hôpital

Il y a quelques jours, les immigrés clandestins squattant l’église du Béguinage et le site de l’ULB à Bruxelles ont finalement décidé d’arrêter leur grève de la faim, comprenant un peu tard que Sammy Mahdi était bien décidé à les laisser mourir.

C’est une demi-victoire pour ces hors-la-loi puisqu’ils ont obtenu une étude individuelle de leur situation plutôt qu’une expulsion manu militari comme tout pays sain l’aurait fait. Au total, ce sont plusieurs dizaines de personnes qui ont été transportées à l’hôpital dont cinquante-trois occupaient le site du Béguinage ces dernières semaines.

Le journal LeSoir précise :

« Les personnes de l’église du Béguinage hospitalisées mercredi soir souffraient notamment de déshydratation et d’insuffisance rénale. L’une d’entre elles avait une fracture due à la fragilisation de ses os causée par la grève de la faim, selon un porte-parole des sans-papiers à l’église du Béguinage. Les personnes hospitalisées ont été perfusées. »

Récemment, Alexander De Croo se posait même la question de savoir dans quelle mesure les immigrés clandestins auraient à souffrir de séquelles physiques et psychologiques :

« Espérons que des dommages physiques permanents ont pu et pourront être évités. Si des séquelles physiques subsistent, tous ceux qui ont encouragé les grévistes de la faim ces dernières semaines, leur ont donné de faux espoirs ou leur ont fourni des informations non objectives, en porteront la responsabilité. »

Voici la liste des 112 organisations criminelles, francophones et néerlandophones, qui ont soutenu activement les sans-papiers dans leur démarche nauséabonde. Nous exigeons leur dissolution immédiate pour mise en danger de la vie d’autrui et association de malfaiteurs :

Coordination des sans-papiers de Belgique, Union des Sans-Papiers pour la Régularisation, Acteurs de l’Ombre, Actrices et Acteurs des Temps Présents, Agir pour la paix, Alternative Théâtre ASBL, AMA – Fédération des maisons d’accueil et des services d’aide aux sans-abri, Antenne Brabant-Wallon – Plateforme Citoyenne (BxlRefugees), Antenne Hainaut Région du Centre – Plateforme Citoyenne (BxlRefugees), Antenne Liège – Plateforme Citoyenne (BxlRefugees), Antenne Namur-Luxembourg – Plateforme Citoyenne (BxlRefugees), Antenne Wapi-Tournaisis – Plateforme Citoyenne (BxlRefugees), Antwerpen – Burgerplatform (BxlRefugees), ASPH – Association Socialiste de la Personne Handicapée, Brussels Platform Armoede, BESP – Bureau d’Etude des Sans-Papiers, CAI – Centre d’action interculturelle de la province de Namur, CASG pour les Familles, CBCS – Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique, Centre Avec ASBL, Centre d’Action Laïque du Luxembourg ASBL, Centre d’Action Laïque de la Province de Liège, CEPAG AFICo, CeRAIC – Centre Régional d’Action Interculturelle de la Région du Centre, CGSP ALR Bruxelles, Chez Zelle ASBL, CIMB – Centre Interculturel de Mons et du Borinage, CINL – Centre des Immigrés Namur-Luxembourg, CIRÉ – Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Étrangers, CNCD-11.11.11, Collectif des Afghans sans papiers, Collectif Formation Société ASBL, Collectif Hesbaye terre d’accueil, Collectif La Bruyère, commune hospitalière, Collectif liégeois de soutien aux sans-papiers, Collectif Verviétois de Soutien aux Sans-Papiers, Collectifs d’écrits aisbl, COLUPA – Coalition luxembourgeoise pour la Paix, Comité de soutien à la Voix des Sans-Papiers de Liège, Comité des Femmes Sans-Papiers, Comité des Travailleurs·ses Migrants·tes avec et sans papiers / Ligue des travailleuses domestiques de la CSC Bruxelles, Compagnie Maritime, théâtre d’intervention, Compagnie Transe-en-Danse, Compagnons Bâtisseurs ASBL, Coordination wallonne des collectifs et associations venant en aide aux Migrant·e·s en transit – DisCRI, CRACPE – Collectif de Résistance aux Centres pour Etrangers, CRIBW – Centre Régional d’Intégration du Brabant-Wallon, CRIC – Centre Régional d’Intégration de Charleroi, CRILUX – Centre Régional d’Intégration de la province de Luxembourg, CRIPEL – Centre Régional pour l’Intégration des Personnes Etrangères ou d’origine étrangère de Liège, CRVI – Centre Régional de Verviers pour l’Intégration, CSC Bruxelles, Culture & Démocratie ASBL, Cultures & Santé ASBL, CVB – Centre Vidéo de Bruxelles ASBL, DAL Tournai – Collectif Droit Au Logement pour tous, Droits Quotidiens, Entr’Aide des Marolles, Équipes Populaires, Espace Seniors ASBL, FDSS – Fédération des Services Sociaux, Fédération des Centres de Planning Familial, Fedito Bxl – Fédération Bruxelloise des Institutions pour Toxicomanes, Femmes Prévoyantes Socialistes, FGTB Bruxelles, FGTB Namur, FGTB Wallonne, Gastvrij Beveren vzw, Gastvrij Netwerk vzw, Gent – Burgerplatform (BxlRefugees), Groupe montois de soutien aux sans-papiers, Hesbaye, Terre d’Accueil – Plateforme Citoyenne (BxlRefugees), House of Compassion / Eglise du Béguinage, IEB – Inter-Environnement Bruxelles, L’Etape ASBL, La Belle Diversité, La Bellone, Lama ASBL, Latitude Jeunes, Le boson, Le Maître Mot, Le Monde des Possibles, Les amis d’accompagner, Maison de Quartier Saint Antoine de Forest, Maison internationale de Tournai, Marche des Migrant·e·s de la région du Centre, Médecins du Monde / Dokters van de Wereld, Migrakot, Migrants CSC, MOC – Mouvement Ouvrier Chrétien, Mouvement des Objecteurs de Croissance, Objectif – Mouvement pour l’égalité des droits, PAC – Présence et Action Culturelles, Pigment vzw, Plateforme 05, Plateforme Citoyenne – BxlRefugees – Burgerplatform, Point d’Appui, Réseau d’Aide aux Toxicomanes, RWLP – Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté, SESO – Service Social des Solidarités, Siréas, SMES, Soleil du Cœur – Maison d’Accueil et Association de Promotion du Logement, Solidaris mutualités, Syndicat des Locataires / Huurdersbond, Théâtre La montagne magique, Université populaire de Bruxelles ASBL, UPJB – Union des Progressistes Juifs de Belgique, Vie Féminine, Vlaanderen – Burgerplatform (BxlRefugees), Voix des Sans-Papiers Verviers, Vriendschap zonder grenzen – Amitié sans frontières.

LeSoir ajoute : « Les grévistes de la faim réclamaient la définition de critères de régularisation dans le but d’apporter une réponse collective aux quelque 150.000 personnes en situation irrégulière en Belgique. Ils ont obtenu que leurs dossiers soient examinés de manière individuelle dans le cadre légal existant. Ils pourraient bénéficier d’une régularisation pour circonstances exceptionnelles en fonction entre autres de leur ancrage sur la durée en Belgique ou de la pandémie de covid. »

Vous ne rêvez pas.

Après l’immigration économique, l’immigration climatique, voilà que les médias tentent de vous vendre l’immigration covidique.

En clair : préparez-vous à voir déferler des millions d’Africains supplémentaires sur le sol européen qui fuient la guerre la pauvreté le réchauffement climatique le covid19.

Source : LeSoir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.