Les afghans en Europe, un enrichissement culturel permanent

Il y a une énorme propagande de la part de la gauche, des libéraux et également de gens au pouvoir (ce sont souvent les mêmes) pour nous faire accepter des centaines, voir des milliers d’afghans supplémentaires. Oui supplémentaires parce que les afghans arrivent en 3ème position des nationalités qui demandent le plus asile en Belgique depuis des années, asile, qu’ils obtiennent dans la majorité des cas, vu le shithole tribal qu’est l’Afghanistan. On vous en a déjà parlé, notre gouvernement a déjà rapatrié des centaines d’afghans (certains ayant déjà la nationalité belge, d’autres ne sont que des simples interprètes ayant collaboré avec les occidentaux). On vous a rappelé que 99% des afghans souhaitent vivre sous les lois de la charia, c’est à dire l’islam le plus rigoriste, des islamistes, on ne parle pas là juste de talibans. En réalité si le gouvernement et l’armée fantoche afghans sont tombés aussi vite c’est parce que une majorité de la population afghane soutient les talibans et même au sein de la pseudo armée afghane qui devait être formée par les américains (on parle de 1,000 milliards dépensés), beaucoup avaient de la sympathie voir plus pour les talibans. Nos gauchistes LGBTistes, lécheurs de babouches et de toute la diversité possible du moment qu’elle n’est pas européenne doivent se faire une raison : les talibans sont légitimes et sont soutenus massivement par le peuple afghan ! Et vous feriez de vous réveiller si vous ne voulez pas voir quelque chose de semblable s’imposer ici chez nous dans quelques décennies.


En attendant petit rappel de ce que nous apporte l’immigration afghane ici en Europe :

  • Berlin (Allemagne), 13 juillet 2021: Maryam H. , afghane de 34 ans, mère de 2 enfants, est battue à mort par ses 2 frères, Sayed 25 ans et Seyed 22 ans parce qu’elle vivait à l’occidentale, divorcée, elle s’était remise avec un autre homme (source : Bild).
  • Hambourg (Allemagne) dimanche 11 juillet 2021 : Un afghan de 20 ans blesse 4 personnes dans un restaurant avec un couteau (source : rtl).
  • Rennes (France), vendredi 10 juillet 2021 : « Suspectés d’avoir poignardé un homme, à Rennes, dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 juillet … après avoir agressé sexuellement l’ex compagne de la victime »… « Les deux mis en cause, âgés de 19 et 25 ans, nés en Afghanistan » (Source : Ouest France).
  • Vienne (Autriche), dimanche 27 juin 2021 : Léonie, 13 ans, droguée, violée et étouffée par 4 afghans, 3 ont été arrêtés, le 4ème est en fuite. Ils sont âgés de 16, 18, 22 et 23 ans (source : Belgicanews et Heute).
  • Agios Panteleimon (Grèce), mercredi 23 juin 2021 : une jeune femme enceinte et handicapée mentale a été violée par un afghan, elle a demandé de l’aide aux 1ers passants qu’elle a vu, pas de bol elle est tombée sur 3 pakistanais qui l’ont emmenée dans un appartement où ils l’ont violée à leur tour (source : Oema).
  • Stockholm (Suède), vendredi 2 avril 2021 : la police arrête un couple d’afghans d’une trentaine d’années soupçonnés de préparer un attentat terroriste (source : breitbart).
  • Autriche, mercredi 17 mars 2021 : Un réfugié afghan de 22 ans arrivé en Autriche en 2015, a été condamné à 3 ans de prison pour viols et abus sexuels sur mineurs. Il « séduisait » ses victimes en se faisant passer pour un footballeur et un mannequin sur instagram (source : krone).
  • Montbéliard (France), samedi 6 mars 2021 : Un migrant afghan blesse 2 policières, il a refusé de se soumettre à un contrôle parce qu’il ne portait pas de masque, il a fait un doigt d’honneur à 2 reprises, puis a agressé les 2 policières (source : l’Est républicain).
  • Vetlanda (Suède), mercredi 3 mars 2021 : Tamim Sultani, migrant afghan de 22 ans, poignarde au hasard 7 personnes dans la rue car il avait entendu que « Dieu n’existe pas », se sentant offenséil s’est mis à poignarder tout le monde, aucune des victimes ne l’avait en réalité offensé, Tamin est un gros consommateur de cannabis, il était arrivé en Suède en 2018 et était demandeur d’asile (source : SVT).
  • Neuchatel (Suisse), 11 février 2021 : Laurie, 24 ans, a eu le visage défiguré à l’acide par son ex-petit ami afghan, réfugié de 19 ans; elle a failli perdre la vue (source : 20minutes).
  • Dreux (France), 8 février 2021 : Haseebullah, afghan de 29 ans, aurait sexuellement un agent d’entretien au foyer Adoma, il est arrivé en France en 2017 et il a un titre de séjour jusqu’en avril 2021. Et en plus Hassebullah a été mis en examen pour une tentative d’assassinat dans une autre affaire (source : l’écho républicain).
  • Lyon (France), 29 octobre 2020 : un migrant afghan de 26 ans a été arrêté muni d’un couteau de cuisine, en France depuis 2014, il avait été condamné le 21 octobre pour des faits de violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique, outrages et rébellion (source : LePoint).
  • Kiruna (Suède), 15 juillet 2020 : un jeune homme de 20 ans et poignardé à mort (plus de 100 coups de couteaux !!!) dans un bus par 3 afghans, un père et ses 2 fils. Il s’agit sans doute d’un meurtre prémédité, la victime aurait eu une relation avec la femme du père (source : aftonbladet).
  • Bretteville-en-Saire (France), 12 mai 2020 : Jean Dussine 63 ans, président d’une association d’aide aux migrants est battu à mort par le migrant afghan de 21 ans qu’il hébergeait. L’afghan a commencé à le tabasser à coup de barre de fer alors qu’il dormait (source : la Manche libre).
  • Limbourg (Belgique), lundi 20 janvier 2020 : Jos Haex, 73 ans frappé à mort par un demandeur d’asile afghan de 24 ans alors qu’il se baladait dans les bois, sans raison apparente (source : HLN).
  • Yverdon-les-bains (Suisse), vendredi 27 décembre 2019 : Meurtre de Sara, 17 ans, par son petit ami afghan 19 ans (source : le Matin).
  • Wullowitz (Autriche), lundi 14 octobre 2019 : un migrant afghan de 33 ans poignarde à mort Frank G., un agriculteur de 63 ans, pour lui voler son véhicule, il venait de fuir son centre d’accueil où il venait également de tuer un bénévole de la croix rouge de 32 ans qui le conseillait (source : Krone).
  • Goteborg (Suède), septembre 2019 : une jeune fille de 14 ans qui s’est échappée d’un foyer se fait violée par 2 afghans, l’un d’entre eux a 21 ans et a échappé à l’expulsion parce qu’il refuse de se faire tester pour le COVID-19, 90% des expulsions sont empêchées ainsi d’après « expressen.se » (source : dailymail.co.uk)
  • Villeurbanne (France), samedi 31 août 2019 : Timothy, 19 ans est égorgé par Sultan Marmed Niazi, un migrant afghan de 33 ans. Il a également blessé 9 autres personnes à l’aide d’un couteau de cuisine. Justification « Ils ne lisent pas le Coran » (source : Causeur).
  • Halle (Allemagne), mardi 16 juillet 2019 : Meurtre de Nasi A., 18 ans, par Dawood R. (30 ans), son fiancé. Elle voulait le quitter, il lui a mis 34 coups de couteaux. L’Afghan a téléphoné à sa future-ex-belle-mère après le crime et lui a dit « j’ai tué ta fille, si elle survit, je viendrai à l’hôpital et je mettrai le feu à son lit » (source : truth24).
  • Kil (Suède), jeudi 27 juin 2019 : Ahmad Nazari, afghan de 20 ans a étranglé à mort une enseignante suédoise de 70 ans, Ingrid, qui était également son amante. A. Nazari était arrivé en Suède en 2015 et avait débouté du droit d’asile en 2017, il avait fait appel. L’enseignante était une militante pro-migrant. On la voit ici coller une affiche : « Arrêtez toutes les déportations vers l’Afghanistan maintenant » (Source : samnytt).
  • Rouen (France), juin 2019 : 8 ans de prison ferme pour un afghan qui a violé un jeune homme de 19 ans dans un appartement (source : Paris-Normandie).
  • Wittenburg (Allemagne), samedi 25 mai 2019 : Najmudin J., un migrant afghan de 21 ans a égorgé Dietrich P., 85 ans, jusqu’aux vertèbres cervicales, soit 22 cm de long et 7 cm de profondeur. La fille de la victime, Almut P., 50 ans, avait invité le meurtrier chez son père. Elle était amoureuse de lui et avait des relations sexuelles avec lui. Elle était engagé en faveur des réfugiés (source : Ananova).
  • Preetz (Allemagne), samedi 6 avril 2019 : Wais S. migrant afghan de 24 ans poignarde de 37 coups de couteau Jana, 36 ans, mère de 2 enfants (d’un précédent mariage). Il est en Allemagne depuis 2015, sa demande d’asile a été rejetée, il était en couple avec Jana, elle a voulu se séparer de lui, elle l’a payée de sa vie (source : investigatehonorkilling).
  • Steyr (Autriche), lundi 3 décembre 2018 : Saber Akhondzada, un demandeur d’asile afghan de 17 ans, poignarde à mort sa petite amie autrichienne, Michelle F., 16 ans, par jalousie. Il aurait déjà commis un meurtre en Afghanistan (source : protothema).
  • Kothen (Allemagne), samedi 8 septembre 2018 : un jeune allemand de 22 ans meurt après une violente bagarre avec 2 afghans (source : RT).
  • Saint-Brieuc (France), 25 août 2018 : Mohammed Rahman Arsala, migrant afghan de 26 ans, a violé un gamin 12 ans. Pour le défendre son avocat a dit que c’était une coutume afghane, la pédophilie est une coutume afghane ? Ah pardon, je ne savais pas (source : le télégramme)
  • Flensburg (Allemagne), mercredi 14 mars 2018 : Ahmad Gulbhar, migrant afghan de 21 ans tue Mireille Bold, 17 ans, de 14 coups de couteaux (A. Gulbhar avait en réalité 29 ans au moment des faits. ), il était arrivé en Allemagne en 2015 (source : albawaba).
  • Kandel (Allemagne), mercredi 27 décembre 2017 : Abdul D., 19 ans, réfugié afghan tue Mia V., 15 ans de 7 coups de couteaux parce qu’elle voulait rompre avec lui (il était devenu jaloux et méchant). Il est arrivé en Allemagne en 2016 (source: bild).
  • Oloron-Sainte-Marie (France), 13 Octobre 2017 : Un migrant afghan de 19 ans poignarde à 20 reprises sa voisine âgée de 79 ans « le couteau est parti tout seul » (source : la république des pyrénées).
  • Calais (France), lundi 19 juin 2017 : Mort d’un conducteur polonais sur l’autoroute A16 à 15km de Calais, 2 afghans et 9 érythréens avaient mis des troncs d’arbre sur la route pour faire barrage (source : l’express).
  • Fribourg (Allemagne), dimanche 16 octobre 2016 : Viol et meurtre de Maria Ladenburger, une étudiante en médecine de 19 ans, à Fribourg-en-Brisgau, par Hussein Khavari, un demandeur d’asile afghan âgé de 33 ans. Après l’avoir mordue à la poitrine et à la joue, l’agresseur a tenté d’étrangler la victime. Une fois inconsciente, il l’a violée à plusieurs reprises, avant de l’abandonner au bord d’une rivière où elle s’est noyée. La victime était bénévole dans un centre pour migrants (source : le Parisien).
  • Kokemäki (Finlande), 15 janvier 2015 : Ramin Azimi, afghan de 25 ans, tue son ex-petite amie Jonna Männistö (17 ans), elle l’avait quitté, il ne le supportait pas. Il l’a battue, violée, l’a attachée sur une chaise dans une dépendance et l’a brûlée vive. Il a été condamné à perpétuité (source : Samnyt)

Et croyez-moi, ça n’est qu’un échantillon, je compléterai cette liste sordide de temps en temps, il y a juste trop et rappelez-vous qu’il ne s’agit que des Afghans.

On voit que les victimes sont surtout des femmes qui se sont mises en couple avec ces « gens venus d’un autre monde », voyez les conséquences. On remarquera que c’est systématiquement des personnes qui sont proches, en contact avec eux tous les jours, couple, famille, personne favorable aux migrants. Eloignez-vous, vous et votre famille le plus possible d’eux, ça ne vous apportera rien de bon, il serait temps que le gouvernement en prenne conscience.

Une réflexion sur “Les afghans en Europe, un enrichissement culturel permanent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.