Le Vlaams Belang se couche devant la gauche et le politiquement correct et le lobby « LGBT »

Jef Elbers est un vieux de la vieille au Vlaams Belang, il était déjà là du temps du Vlaams Blok. Chanteur et scénariste, le Vlaams Belang avait proposé sa candidature au conseil d’administration du Fonds audiovisuel flamand (VAF). La VAF est un fond public de soutien à l’audiovisuel dans le domaine culturel au sein de la Communauté flamande de Belgique, le Vlaams Belang a le droit à un siège au sein de ce conseil, vu le gros score qu’ils ont fait aux dernières élections.

Le Vlaams Belang avait proposé la candidature de Jef Elbers, mais voilà la semaine dernière il a des déclarations jugées « anti-LGBT » dans « de standaard »:
 Il a déclaré à propos des personnes transgenres que «promouvoir cela, c’est promouvoir une maladie qui affecte le cerveau. La transsexualité est anormale ». Il a qualifié la fierté gay de « sale » parce que « ces chariots font de l’exhibitionnisme ». Il a dit à propos de l’homosexualité que «chacun peut vivre sa sexualité comme il l’entend, mais il ne faut pas présenter l’homosexualité comme normale. La sexualité normale est toujours l’hétérosexualité. »

Que du bon sens chez ce brave Jef, on rappelle au passage qu’en Belgique qu’on psychiatrisait les transsexuelles jusqu’en 2018, ce qui revenait à dire que c’était officiellement considéré comme une maladie mentale, Jef n’a rien dit d’extraordinaire.

Seulement voilà ce n’est pas du goût de Groen, de Bart Somers (le Philippe Moureaux flamand, bourgmestre de Malines) et surtout du leader du Vlaams Belang, Tom van Grieken qui a immédiatement pris ses distances et retiré la candidature de Jef Elbers qui a déclaré : « L’opinion personnelle d’Elbers est maintenant abusée pour culpabiliser un groupe de 800 000 électeurs et les rejeter à tort comme homophobes. »

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est tomvang.jpg.

Voilà la nouvelle ligne du Belang depuis Tom Van Grieken se coucher devant les dictats de la gauche, ça tremble et ça fait machine arrière à la moindre polémique, ça s’imagine pouvoir s’allier à la N-VA dans un futur proche et donc il faut « polir » le parti. Ils vont sans doute trouver un membre homosexuel au sein du parti, ça fera une excellente candidature à proposer (oui le Belang va en arriver là, vous verrez, que ça soit maintenant ou dans un futur proche).



Source : PalNws

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.