Le second lieutenant Gauthier-Amaury Ben Alaoui snipe des mangeurs de saucisson bio liégeois.

Il n’a pas besoin de lunette car HELLEH guide son projectile divin

Le dimanche 29 mai se déroulait à Liège « Un dimanche à la chartreuse », une réunion de petits boobios (boomers bios), les nouveaux bourgeois bohèmes du 21ème siècle techno dystopique. Sous les arbres du parc la vie se passait, les enfants jouaient dans l’herbe, les chiens chassaient les mulots, les quarantenaires sans enfants sans déchets et avec chats venaient exhiber leur nouveau boob job au Soleil en faisant semblant d’acheter du miel de vraies fleurs (pas comme le sirop de fructose du magasin qui donne de l’insulinorésistance)… Mais le peuple belge vestigial ne se doutait pas qu’un prédateur rôdait.. Tapi dans l’herbe, les reliquats de l’armée d’Oqba Ibn Nafi Al Fihri observaient le spectacle désolant de la race blanche qui s’étouffait en conneries.. L’oeil du Lieutenant colonel Balthazar-Léopold Ben Muhammad Ben Al-Mansûr (nom d’emprunt) était fixé sur les dernières mères de familles aryennes venues donner un peu de vitamine D à leur bébé blond en poussette, entre son oeil et sa victime ne s’érigeaient que la hausse et le guidon de son arme de destruction massive : la carabine à plombs du papy de son camarade autochtone manipulé par les salamalecs palabreux de l’éminent général.
PATATRAS ! ! ! Ou plutôt clic… Le coup était parti. Il n’atteignit personne heureusement car l’individu était connu pour être bigleux derrière son iris marron, à cause de consanguinité, par abandon des études optiques trop complexes, ou à force de lire des versets insensés en forme de ver de terre, personne ne le sait… Le fait est que le scorpion sableux passait sa vie dans le flou, quand il n’était pas amélioré par la lentille, technologie volée aux mêmes gens qu’il tentait d’abattre en ce moment…

Bressoux ? Non ! Impossible !

RTL relate les faits à travers les yeux d’Etienne (prénom d’emprunt), un autochtone vraisemblable qui a assisté au crime alors même qu’il tenait son fils de 4 ans par la main (félicitations à Etienne).

« Alors qu’il va dans les bois voisins, toujours avec son fils, Etienne croise un groupe de jeunes « de 10-12 ans » qui le préviennent d’un danger. « Ils m’ont dit que des jeunes leur tirent dessus avec une carabine à plomb ». Deux d’entre eux avaient été touchés aux jambes, selon notre témoin. »

Après avoir laissé son fils de quatre ans à l’abri, le père se dirige vers le groupe d’adolescents (« des jeunes de 15-16 ans », selon notre témoin). « Je suis allé voir les jeunes pour leur prendre la carabine », raconte-t-il. « J’ai travaillé 14 ans comme armurier, j’ai tout de suite reconnu que c’était une carabine à plomb. »

STOP
Faisons une pause…….. Plusieurs heures seront nécessaires à nos cerveaux de nounours pour processer à quel point Etienne est ÜBERBASIERT UND ROTGEPILLT (j’ai tout mis en majuscules parce que je ne sais pas où mettre les majuscules officielles). Tout d’abord Etienne est armurier, il se cure donc les dents à la MG-42 et explique aux forumeurs russes comment réparer leur T-34 en panne. Comme si cela ne suffisait pas, Etienne a un gosse, c’est à dire qu’il a qu’il a transmis ses gènes de guerrier. Epic win.

Mais en fait c’est pas fini ! Etienne sauve un groupe d’enfants égarés et ventilés, apprend qu’un sniper mahométan aère la peau de ses frères à l’aide d’une ARME A FEU ET ETIENNE S’ENFONCE DANS LES BOIS POUR LE CORRIGER ALORS QU’IL N’EST LUI-MEME PAS ARME OH MON DIEU ! !! !! ! ! Etienne s’en bat la queue jusqu’à production d’étincelles comme dirait mon directeur de thèse, il est ceinture noire de jjb et a vu tous les films de Jean Claude van Damme. Et puis il mange trois dromadaires entiers à chaque petit déjeuner avant d’en partager les os avec son tigre domestique qui n’est même pas gardé dans une cage évidemment…. En plus de tout ça Etienne pense à mettre son fils à l’abri, quel homme prévenant, quel homme à marier !
Bref, continuons l’histoire..

Etienne est légaliste, il est d’ailleurs seul responsable de l’armement de la police de toute la région. C’est pourquoi il ne s’échauffe pas plus que ça, pas besoin de se détacher le grand adducteur en mettant des high kicks. La photo suffira :

Merveilleux trainings… ETONNANT !

« Pendant son appel, les jeunes fichent le camp et se sauvent dans les bois. Sauf un, « que j’ai attrapé avec le sac ». « Le jeune que j’ai attrapé semblait être le plus gentil des quatre. Il m’a dit qu’il avait pris le fusil de son grand-père pour tirer sur des cibles et que ses amis ont voulu tirer sur les passants. »

Ils étaient quatre, ils étaient armés, Etienne était au téléphone, et d’une seule main il attrape le trafiquant d’armes par l’oreille et le soumet comme une petite pute. Les mots me manquent pour couvrir Etienne d’éloges, aucune lamentation religieuse dans l’histoire ne sera assez dithyrambique pour Etienne si on mettait son nom à la place d’on ne sait quel dieu auquel elle était adressée. Je pense que c’est bien pour ça que RTL lui a donné un nom d’emprunt aussi ridicule. Son vrai nom aurait fait planter tous les ordis de la rédaction.

« La police est « vite intervenue » suite à l’appel d’Etienne et a pris en charge le jeune déjà interpellé ainsi que les autres qui ont été attrapés. »

HAHAHA Ils ont mis « vite intervenue » entre guillemets, même la stagiaire vegan obèse et lesbienne de chez RTL se fout de la gueule des flics. Etienne avait déjà interpellé administrativement le malandrin sans même savoir ce que ça voulait dire. Etienne est une milice à lui seul. Etienne est Bruce Wayne.

Trêve de balivernes, laissons la suite de l’article aux passionnés. J’invite néanmoins le lecteur à imaginer le degré de psychopathie et de dangerosité de la racaille en training moyenne. Le futur s’annonce radieux. Notez aussi que les gars qui vous demandent des clopes dans la rue ont des pistolets à plomb en poche, si, si je le sais je les ai vus.. Vous connaissez maintenant la maxime : Around jeunistanais en training, never relax and wear a medieval plate armour. C’est facile à retenir.

Ps : le lecteur patient et autiste aura remarqué que la rédaction de RTL est tellement remplie d’imbéciles incompétents qu’ils ont laissé le vrai nom d’Etienne quelque part dans l’article. Et c’est en effet un nom très très basé.

Sources : RTL, CHARTREUSE-LIEGE

Une réflexion sur “Le second lieutenant Gauthier-Amaury Ben Alaoui snipe des mangeurs de saucisson bio liégeois.

  • 11/06/2022 à 16:56
    Permalien

    Entretemps, RTL a édité l’article et effacé le nom qui était resté. Heureusement, Web Archive, qui retient tout, nous apprend donc que l’armurier s’appelle Gurnade.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.