Le purulent Vandenbroucke exhorte le gouvernement à imposer l’obligation vaccinale en Belgique

L’obligation vaccinale se précise de jour en jour. Nous l’annonçons depuis des mois : l’entièreté de la caste politique et médiatique est unie derrière la piqûre systématique de l’ensemble de la population occidentale, enfants compris. Ils le savent, nous le savons, et les débats auxquels nous assistons ─ évidemment fictifs, car ils sont tous d’accord sur le fond ─ ne sont que des effets de manche destinés à amuser la galerie sous couvert de jeu démocratique.

Vandenbroucke, Dedonder, Magnette, Prévot… : tous unis derrière la vaccination obligatoire

Le menteur Paul Magnette se dit « ouvert au débat sur la vaccination obligatoire pour la population »

Fin de la tolérance : vers la troisième dose et l’obligation vaccinale

Syndicats et gouvernement : main dans la main vers l’obligation vaccinale globale

Le mythomane De Croo est désormais favorable à l’obligation vaccinale et au passeport vaccinal

Il semblerait toutefois que le plan ne se déroule pas suffisamment vite.

Ministre de la santé et pas foutu de faire un détartrage

Une situation d’urgence épidémique avait été enclenchée le 28 octobre dernier et expirera le 28 janvier, en conformité avec la loi pandémie. Toute la question est de savoir si un nouvel arrêté royal sera reconduit en ce sens fin janvier.

Le Gollum du gouvernement, le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke, a récemment exhorté le gouvernement à se hâter dans cette direction :

« Le commissariat corona compilera les positions mais n’adoptera pas lui-même un point de vue. Et ce n’est pas au comité de concertation à trancher cette question. Cela demande une législation et un large débat parlementaire. Je n’attendrais pas si cela ne tenait qu’à moi »

L’objectif de Vandenbroucke est évidemment de pousser l’obligation vaccinale au nom de l’urgence épidémique, et d’ainsi suivre le pas de la présidente de la chambre, la socialiste Eliane Tillieux, qui avait annoncé que l’assemblée que l’assemblée se saisirait du thème de l’obligation vaccinale à la rentrée.

Tout ça pour un virus qui ne tue que des vieux et des obèses.

Décès rapportés en Belgique depuis le 24 mars 2020

Source : RTL

Une réflexion sur “Le purulent Vandenbroucke exhorte le gouvernement à imposer l’obligation vaccinale en Belgique

  • 11/01/2022 à 11:00
    Permalien

    Si le pseudo vaccin (en fait un traitement expériental) est imposé, il va de soi que les non-volontaires pourraient se retourner contre l’Etat en cas de séquelles (mais à prouver). C’est d’ailleurs pour cela que l’ Etat ne fait pas ‘vacciner’ les ‘migrants’ (en fait des immigrés illégaux). Car, en cas de séquelles, ces immigrés pourraient obtenir des avocat gratuits qui, grâce à des expertises gratuites, pourraient assigner l’Etat belge et demander des sommes mirobolantes.
    C’est le frein à l’obligation vaccinale mais nos dirigeants sont si désemparés qu’ils sont prêts à toutes les folies.
    Cela sans oublier qu’ils violeraient des principes internationaux et le Code de Nuremberg.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.