Le propriétaire de la maison « nazi » de Keerbergen (Brabant flamand) condamné à un an de prison ferme et 500 euros d’amende

Georges B., âgé de 77 ans, ancien militaire à la retraite, a été condamné à 1 an de prison ferme (la peine maximale) et 500 euros d’amende par le tribunal de Louvain.

Unia, le Centre interfédéral pour l’Egalité des Chances avait porté plainte pour apologie de crimes contre l’humanité et pour violation de la loi antiracisme du 30 juillet 1981 (loi Moureaux).

Sa maison et son jardin décorés de symboles nazis défraie la chronique depuis quelques années, en février 2019, la RTBF avait été rencontré le propriétaire avec le président de la ligue contre l’antisémitisme Joël Rubinfeld (également ancien membre du défunt Parti Populaire), en Février 2019 :

Ce sera la 1ère condamnation de l’ancien militaire, propriétaire de la maison nazi, il avait jusque là un casier judiciaire vierge. Il a écopé de la peine maximale requise par le parquet, 1 an de prison ferme et 500 euros d’amende, Georges B. doit aussi remettre sa maison dans son état d’origine.

Source : RTBF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.