Le professeur Goldman l’affirme : « il est urgent d’administrer une troisième dose pour limiter l’ampleur d’une quatrième vague »

Quatrième vague, troisième dose, et plus si affinité.

Selon les experts comme le professeur en immunologie à l’ULB Michel Goldman, la quatrième vague de coronavirus en Belgique est désormais inévitable. La seule solution pour limiter les dégâts selon l’expert consiste à administrer sans attendre une troisième dose de vaccin aux patients immunodéprimés face au variant Delta.

Photo non retouchée du professeur Michel Goldman

Le professeur a un faciès qui inspire confiance.

Quand un homme de cet acabit vous demande de vous injecter un produit dans les veines, vous le faites et sans réfléchir.

Pour ma part, je prendrai avec plaisir une troisième, voire quatrième et cinquième dose. Peut-être même une sixième si nécessaire.

Source : DH

Une réflexion sur “Le professeur Goldman l’affirme : « il est urgent d’administrer une troisième dose pour limiter l’ampleur d’une quatrième vague »

  • 29/08/2021 à 01:49
    Permalien

    Je suis sous le charme…
    C’est lui qui pique ? 🤗😁

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.