Le menteur Paul Magnette se dit « ouvert au débat sur la vaccination obligatoire pour la population »

Pour paraphraser Victor Hugo : socialiste qui parle, bouche qui ment.

Dans une interview accordée ce vendredi à Sud Presse et au Soir, le bourgmestre de la ville de Charleroi s’est dit « ouvert au débat sur la vaccination obligatoire pour la population ». Il déclare :

« Quand je lis que 98% des personnes hospitalisées ne sont pas vaccinées, cela dit tout : il y a fondamentalement un problème et je ne dis pas que c’est de la faute de ces personnes. Il peut y avoir de la peur, de l’incompréhension ou des raisons légitimes de ne pas se faire vacciner« 

Le problème, c’est que Paul Magnette ment éhontément.

Ce chiffre de 98% de personnes hospitalisées qui ne seraient pas vaccinées n’est rien de plus qu’une vision de son esprit malade :

Les médias qui relaient cette information se basent sur des chiffres débutant en février 2021 ─ période à laquelle PERSONNE N’ÉTAIT VACCINÉ. Et c’est sur ces chiffres que le menteur Magnette se base pour véhiculer l’idée d’une vaccination obligatoire pour les citoyens de ce pays. Penser que le vaccin va endiguer l’épidémie est au mieux une lourde erreur, et au pire un complot contre la population.

Le problème comme l’a démontré Didier Raoult est que nous ne sommes pas face à UNE épidémie mais face à DES épidémies successives et que l’émergence fréquente de nouveaux variants empêche l’atteinte de ce qu’on appelle l’immunité collective.

Autrement dit : la vaccination ne sert à rien et la seule réaction rationnelle est de traiter les malades et d’apprendre à vivre avec ce virus.

Voyez la situation en Israël, État qui était présenté comme la quintessence de la civilisation, de la morale et surtout l’exemple à suivre en terme de vaccination :

Autant de morts que lors de la première vague… Naturelle est la sélection.

Mais Paul Magnette fait fi de tout cela et meurt d’envie de voir les Belges se faire piquer en masse.

Allez savoir pourquoi.

Source : RTBF

2 réflexions sur “Le menteur Paul Magnette se dit « ouvert au débat sur la vaccination obligatoire pour la population »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.