Le héros ultra radical Aymeric Caron appelle à l’interdiction du droit de vote pour les cons ─ et il a raison

Aymeric Caron tient le discours politique le plus pertinent, le plus radical et le plus eugéniste tenu en Europe occidentale depuis le siècle dernier.

Vous prenez tous les droitards ─ ou soit-disant droitards ─ du Rassemblement National à Rivarol en passant par le Parti de la France, le carrefour de l’Horloge, Reconquête et la Dissidence Française ; vous prenez tous ces beaux droitards et vous les multipliez entre eux ; le résultat sera inférieur en finesse d’esprit, en intelligence politique et en pertinence de vision du monde au Guide Suprême Aymeric Caron.

Ce héros des temps modernes proposait, dès 2017, de réserver le droit de vote à une élite citoyenne triée sur le volet sur base de critères définis par les « sages » de la société, au même titre que le grand Platon ─ penseur préchrétien mais toutefois intelligent, comme quoi tout arrive ─ imaginait une République qui verrait à sa tête une armée de philosophes prêts à transcender l’Humanité vers des perspectives nouvelles.

Caron le Prométhéen, Caron le Faustien qui a lu et compris Guillaume Faye est désormais arrivé à maturité.

Ce qui se cache en substance derrière la proposition d’Aymeric Caron est en réalité l’instauration d’une société à deux vitesses dans laquelle une minorité composée de l’élite de la nation imposerait son diktat sur une majorité absolue de débiles mentaux. À sa façon, Aymeric Caron fait sien l’idéal de la démocratie grecque ─ aux antipodes de la démocratie libérale ─ qui permettait à 10% de citoyens achéens et doriens de régner en maître sur 90% de métèques à bas QI.

Je suis tout émoustillé par le virement à l’extrême-ultra-turbo droite d’Aymeric Caron.

Jamais dans l’Histoire récente je n’ai entendu un penseur, un leader d’opinion ou un chef de file d’un mouvement quelconque aller aussi loin dans la radicalité, à l’exception notable du génialissime Bhagwan Shree Rajneesh.

Une chance que partout sur la planète, des individus ont le courage de faire leurs les thèses d’Alexis Carrel et de continuer le combat pour un eugénisme positif et l’assainissement de l’espère humaine.

Aymeric, toute l’équipe de BelgicaNews t’envoie des bisous et soutiendra activement ta candidature à l’occasion des élections législatives à venir.

Une réflexion sur “Le héros ultra radical Aymeric Caron appelle à l’interdiction du droit de vote pour les cons ─ et il a raison

  • 04/05/2022 à 22:02
    Permalien

    Ce type est vraiment tout à fait cinglé. On comprend dès lors pourquoi il passe à la télévision.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.