Le gouvernement wallon subventionne une salle de drogués à Liège, 1 million d’euros

Depuis 2018, le gouvernement wallon et la ville de Liège (grosso-modo le PS) a décidé d’ouvrir une salle de shoot à Liège où les drogués pourront librement se « shooter sainement » en toute tranquillité avec votre argent. Cela coûtait 840,000 euros par an au contribuable depuis 2018, le gouvernement wallon a décidé de renouveler la convention à hauteur d’1 million d’euros pour 3 ans, c’est à dire que ça n’était pas encore assez d’argent pour ces pauvres drogués qui pullulent dans les rues à Liège.

C’est l’association Tadam qui touchera les subventions pour « faire tourner » ce lieu avec l’aide du gouvernement wallon et de votre argent.

Nul doute que ça fera baisser le nombre de toxicomanes dans les rues de Liège, tout ce que fait le PS depuis décennie fonctionne à merveille dans ce pays. Vous voulez moins de drogués dans les rues ? Ouvrons-leur une salle en plein milieu de Liège, c’est pas grave ce sont les autres qui paient. Vous avez encore beaucoup de brillantes idées comme ça ?

Le « local » est situé rue florimont, nul doute que les voisins doivent être enchantés de voir des drogués en manque déambuler dans leur rue, qu’ils ne sont pas inquiets quand leurs enfants rentrent de l’école, merveilleuse société dysgénique voilà.

Nul doute qu’il y aura un drame mais que les responsables (et je ne parle pas du drogué en manque) resteront impunis. Votre monde utopique ne fonctionne pas et vous précipitez vos villes, vos régions et vos pays vers le chaos. Mais du chaos émerge tout sorte de choses, dont l’ordre. Soyez patient et construisez en silence, leur monde va s’écrouler par la bêtise et la folie de ceux qui l’ont construit, restez juste à distance mais pas trop loin non plus. A bon entendeur !

Source : Todayinliege

Une réflexion sur “Le gouvernement wallon subventionne une salle de drogués à Liège, 1 million d’euros

  • 02/03/2022 à 19:55
    Permalien

    C’est l’avenir de la Wallonie. si le Wallon ne se prend pas en main. Développer les aéroports régionaux, améliorer le déficient réseau ferroviaire, améliorer la qualité de l’enseignement, attirer des entreprises pour créer des emplois…vous n’ y penser pas. Quand le (con)-tribuable wallon sanctionnera -t-il ces incompétents? Dans l’urne, un bourgmestre, un politicard clientéliste peut -être sanctionné. A vos crayons pour la prochaine échéance électorale.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.