Alyson, 24 ans, s’est suicidée à cause des mesures anti-COVID du gouvernement belge

La tragédie du COVID a fait deux victimes de plus cette semaine. Les journaux ont beaucoup relayé le décès d’Alyson, qui avait ouvert un salon de coiffure à Liège au mois d’août, et qui avait mis fin à ses jours suite à des difficultés financières, uniquement dues à la fermeture obligatoire de son commerce, jugé par le gouvernement « non essentiel ». Des centaines de personnes à Liège sont allées lui rendre hommage dimanche devant la gare des Guillemins.

En France, à Plougoumelen, dans le Morbihan, quelques heures avant la mort d’Allyson, Ghislaine a mis fin à ses jours pour des raisons similaires. Elle avait repris le restaurant routier de son père et n’avait pu bénéficier de la dérogation d’ouverture réservée à certains restaurants routiers, malgré le fait que son établissement entrait dans les critères. Elle était mère d’un enfant de 10 ans.

Gageons que leurs décès seront repris dans les statistiques du COVID-19.

Sources: la Meuse, sudinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.