La suédoise du Congo « Nyamko Sabuni » veut exclure la Hongrie et la Pologne de l’Union Européenne parce que ces pays refusent la propagande LGBT


Nyamko Ana Sabuni, 52 ans, né au Burundi de parents congolais est la chef du parti libéral suédois. Son père est arrivé en 1981 en Suède en tant que réfugié et a obtenu le droit d’asile. Elle a déclaré :

« La coopération européenne repose sur un ensemble de valeurs libérales. Il s’agit notamment de la liberté de mouvement, des droits de l’homme et de la primauté du droit. Si vous ne pouvez pas souscrire à ces valeurs, alors vous n’avez rien à voir avec l’Europe. Vous vous êtes puni vous-même. »

Vous avez compris ? Ici en Europe madame Sabuni originaire du Congo, vous dit ce qui peut ou ne peut pas faire partie de l’Union Européenne, bientôt qui peut ou ne pas être européen. Il y a encore des pays européens qui ont envie de rester européens, ça n’est pas un hasard si la Hongrie connaît un regain de natalité ces dernières années, une « pulsion de vie », ils sont heureux d’avoir un gouvernement qui défend leurs intérêts ce qui n’existe plus en Europe occidentale.


Source : Breibart

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.