La répression s’accentue, Génération Identitaire appelle à manifester ce samedi contre sa dissolution

On vous en parlait déjà ici. Le ministre de l’intérieur français a enclenché la procédure pour dissoudre « Génération Identitaire ». Pour quel motif ? On se le demande car ils n’ont jamais été condamnés pour des faits de violence. Sans doute pour avoir montré l’incompétence de l’état ou son manque de volonté quand il s’agissait de contrôler les frontières de ce pays.
En réalité on ne peut dissoudre une association que pour 7 critères et celui sur lequel se fonde Darmanin est  » l’encouragement à la discrimination et au racisme » concept flou. Génération identitaire avait fait une action sur le toit de la CAF (Caisse d’allocations familiales) avec une banderole : « De l’argent pour les Français, pas pour les étrangers ». Ca paraît dingue mais en France vous ne pouvez pas apparemment défendre et privilégier votre peuple.

Autre chose, on remarque les lois que les hommes et femmes au pouvoir font pour combattre les islamistes et les terroristes visent aussi les militants politiques classés à l’extrême droite, le CCIF se fait dissoudre (à raison) maintenant c’est au tour de Génération Identitaire, les 1ers veulent coloniser et islamiser la société, les seconds défendent leur identité. On rappelle que l’islamisme contrairement à Génération Identitaire tue, on ne peut mettre ça sur le même plan comme le rappelle Jean-Yves Camus, directeur de l’Observatoire des radicalités politiques, dans Marianne : « On peut ne pas être enthousiasmé par ce qui se dit dans les locaux de GI, mais cela n’a pas grand-chose à voir avec le trouble que peut occasionner une mosquée radicale, dans laquelle des gens sont incités à commettre des actes de terrorisme ou à écouter des sermons pour vivre à part du reste de la société. »

Génération Identitaire n’a pas l’intention de se laisser faire et a lancé une pétition et va organiser une manifestation de soutien à Paris ce samedi :

On peut faire un parallèle ici en Belgique où au même moment les socialistes flamands (SP.A) et francophones (PS) se sont alliés pour « étendre la loi de 1934 sur les milices privées aux «groupes non démocratiques», pour inclure les organisations qui incitent à la haine, à la violence et à la discrimination. » Schild en Vrienden est clairement visé, en l’état actuel des choses la loi ne permet pas d’interdire ce « génération d’identitaire flamand » donc que font les socialistes ? Ils veulent changer la loi. La répression s’accentue n’allait pas croire qu’ils vont s’arrêter là, ils ont peur des mouvements nationalistes, identitaires ou patriotes et ils savent qu’ils perdent du terrain tous les jours et que leurs adversaires voient leurs rangs grossir. Ils ne peuvent le supporter, ils ne peuvent le tolérer, ils s’assiéront sur leurs beaux principes de liberté d’expression et de démocratie s’il le faut.

Le mot de la fin à Thais d’Escufon

2 réflexions sur “La répression s’accentue, Génération Identitaire appelle à manifester ce samedi contre sa dissolution

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.