Ihsane Haouach, musulmane voilée, devient commissaire du gouvernement à l’égalité entre les femmes et les hommes

Remercions Sarah Schlitz, la secrétaire d’Etat à l’égalité et à la diversité, pour cette tranche de rire.

Ce mardi, Ihsane Haouach a été désignée commissaire du gouvernement à l’égalité entre les femmes et les hommes sur proposition de la secrétaire mondialo-cosmopolite Schlitz.

Il convient toutefois de rappeler qu’une musulmane n’a aucune leçon à donner en matière d’égalité homme-femme dans la mesure où l’islam est une religion ouvertement misogyne qui déteste profondément la nature de la femme et la juge comme inférieure à celle de l’homme.

Pour preuve, il suffit de lire le texte sacré des mahométans.

4.34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

3.14. On a enjolivé aux gens l’amour des choses qu’ils désirent : femmes, enfants, trésors thésaurisés d’or et d’argent, chevaux marqués, bétail et champs; tout cela est l’objet de jouissance pour la vie présente, alors que c’est près d’Allah qu’il y a bon retour.

4.11. Voici ce qu’Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles.

4.43. Si vous êtes malades ou en voyage, ou si l’un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins, ou si vous avez touché à des femmes et vous ne trouviez pas d’eau, alors recourez à une terre pure, et passez-vous-en sur vos visages et sur vos mains. Allah, en vérité est Indulgent et Pardonneur.

24.31. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, Ô croyants, afin que vous récoltiez le succès .

33.33. Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l’Islam (Jahiliyah). Accomplissez le Salat, acquittez la Zakat et obéissez à Allah et à Son messager. Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, ô gens de la maison [du prophète], et vous purifier pleinement.

70.30. et n’ont pas de rapports qu’avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent car dans ce cas, ils ne sont pas blâmables.

Et c’est ça qui vient donner des leçons aux Européens en matière d’égalité homme-femme ?

Observons l’index de l’opportunité économique des femmes dans le monde :

Economic inequality by gender - Our World in Data

Index du développement des sexes dans le monde :

Index d’écart entre les sexes dans le monde :

Florilèges de lois misogynes en Iran, là où la loi islamique est en vigueur ; les femmes n’ont pas le droit de :

  • chanter en public
  • conduire sans être voilée, sous peine de voir leur voiture confisquée par l’État
  • refuser d’avoir des rapports sexuels avec son mari
  • partir en vacances sans l’accord de leur mari
  • d’étudier la biologie, la littérature anglaise et 75 autres filières universitaires
  • divorcer
  • faire la bise
  • d’épouser un non-iranien
  • regarder un match de football en compagnie d’hommes

En Arabie Saoudite, là où la loi islamique est également de mise, elles n’ont pas le droit de :

  • détenir un compte en banque
  • conserver la garde des enfants après un divorce
  • aller nager
  • essayer des vêtements pendant le shopping
  • sortir de la maison non-accompagnée

Et en prime, ce sont elles qui sont punies par la justice (à coups de bâton) lorsqu’elles se font violer.

Je pourrais continuer pendant des heures mais retenez ceci : chaque pays où l’islam est appliqué en tant que code civil revêt de telles absurdités. Dès lors, instituer une femme arborant le voile, symbole de soumission à l’islam, en tant que commissaire du gouvernement à l’égalité entre les femmes et les hommes est une aberration ; une mesure d’un cynisme sans pareil dont seule Sarah Schlitz a la formule. Merci, Sarah.

Source : RTL

3 réflexions sur “Ihsane Haouach, musulmane voilée, devient commissaire du gouvernement à l’égalité entre les femmes et les hommes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.