Herstal : un chauffard tabasse des vieux qui lui ont fait une remarque sur sa conduite

Mardi dernier, Guido (75 ans), Anna (70 ans) et leur fille Martha (51) ont tous trois été passés à tabac par un chauffard dont le nom n’est toutefois pas précisé bien qu’il semble déjà connu des services de police.

Martha relate les faits :

« Nous montions à pied la rampe qui va vers le parking du magasin Smatch. Maman était un peu devant, je suivais avec papa, quand une voiture est arrivée comme un malade, en faisant même crisser ses pneus. J’ai dû tirer mon père en arrière pour qu’il ne se fasse pas écraser. Une personne qui avait assisté à la scène a même dit qu’il fallait relever le numéro de plaque, parce qu’il allait tuer quelqu’un. »

Les trois compères et le chauffard se sont à nouveau croisés sur le parking du magasin :

« Ma maman lui a dit ‘Roule encore un peu plus vite’. Il a alors commencé à nous insulter et à nous traiter de tous les noms. Elle lui répondu : ‘Pourquoi tu nous insultes comme ça ? On n’a rien fait de mal’. Mais l’homme s’est avancé vers elle et lui a tout de suite mis un coup de poing dans le visage. Elle est tombée au sol, elle pissait le sang », poursuit Martha.

Le chauffard a alors donné des uppercuts et des low-kicks à l’ensemble de la famille.

« J’ai entendu maman crier et j’ai vu que mon père était aussi par terre. Je suis donc allée vers lui, et j’ai aussi reçu des coups de pied dans la poitrine. »

L’agresseur est ensuite remonté à bord de son véhicule pour prendre la fuite.

« Comme j’avais peur d’oublier son immatriculation, j’ai essayé d’arracher sa plaque, mais il a quand même redémarré, continue Martha. Si maman ne me tirait pas en arrière, il me roulait dessus… »

Fin de l’histoire : la famille réclame justice et n’ose plus repasser par cette place tandis que le chauffard est toujours dans la nature.

Source : SudInfo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.