Fouad Akrich, islamiste notoire, ne purgera pas sa peine de prison au Maroc mais en Belgique

Fouad Akrich, soldat de la mouvance islamiste parti combattre en Syrie en 2012 et ex-membre du groupe ultraradical Sharia4Belgium, avait été interpelé il y a près d’un an en Turquie, avant d’être transféré dans une prison belge ce mardi.

Ce qui est étonnant, c’est que monsieur Akrich avait fait l’objet d’une demande de déchéance de nationalité pour ses liens étroits avec le groupe djihadiste susnommé et avait été condamné par défaut en 2015. Alors pourquoi l’individu ne purge-t-il pas sa peine de prison au Maroc, pays dont il détient la nationalité ?

La raison nous est fournie par son avocat : « J’avais fait opposition à cette condamnation et comme il n’y a pas de jugement pénal définitif, la déchéance de nationalité a été suspendue ».

Une chance pour monsieur Akrich : la lenteur du système judiciaire belge va lui permettre de séjourner dans nos cellules, avec tout le confort que ça implique.

Source : LaLibre

4 réflexions sur “Fouad Akrich, islamiste notoire, ne purgera pas sa peine de prison au Maroc mais en Belgique

  • 29/11/2020 à 17:51
    Permalien

    il y a beaucoup trop d’avocats vereux dans notre pays, les prostituées sont plus braves que ces ordures qui sont des machines à faire du fric

    Répondre
    • 01/12/2020 à 03:35
      Permalien

      Une justice pourrit des avocats escroc et une délinquance en toge omniprésente dans le grand palais de l’injustice un état en faillite

      Répondre
  • 29/11/2020 à 18:05
    Permalien

    Il sera au paradis en prison chez nous, retour au bled là bas il ne sera pas à l hôtel. 😠

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.