Des escrocs israéliens extorquent des millions de dollars à des victimes du monde entier sur le marché du crypto-crédit

(…)

Un consortium de plus de 20 agences de presse du monde entier, dont Dagens Nyheter en Suède, le Organized Crime and Corruption Reporting Project [OCCRP] et le Times of Israel, a mis au jour un centre d’appel frauduleux à Kiev qui semble avoir extorqué des dizaines de millions de dollars à des victimes du monde entier. Les agents des centres d’appel promettaient aux investisseurs particuliers qu’ils pourraient s’enrichir grâce à des investissements en crypto-crédit et en actions, puis disparaissaient avec une partie ou la totalité de l’argent des investisseurs.

L’escroquerie a été révélée lorsqu’un homme a accepté un emploi au centre d’appel de Kiev, connu sous le nom de Milton Group, situé dans l’un des bâtiments les plus luxueux de la capitale ukrainienne. (…)

« J’ai commencé ce travail en août et dès le début, j’ai remarqué que quelque chose d’étrange s’y passait », a déclaré le dénonciateur à Dagens Nyheter. « Ils n’ont pas de produits, ils ne font que vendre des émotions. Quand j’ai commencé à travailler, je me suis rendu compte que cette entreprise, ce qu’elle fait, est bidon. Ils ne font que voler l’argent des gens ».

(…)

L’industrie des options binaires a fonctionné en Israël en toute impunité pendant une décennie, extorquant des milliards de dollars à des gens à travers le monde. Alors que les forces de l’ordre américaines continuent de s’attaquer à la fraude, et ont condamné plusieurs Israéliens et en ont inculpé d’autres, Israël n’a encore poursuivi aucun de ses orchestrateurs ou agents.

(…)

Le PDG du groupe Milton est Jacob Keselman, qui se décrit comme « le loup de Kiev » sur son compte Instagram, et pose fréquemment avec des voitures de luxe.

(…)

Source: fr.timesofisrael.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.